L'oeil de l'expert
L'ŒIL DE L'EXPERT - Raoul Andrews Sudre - Le mythe du bien-être

Raoul Andrews Sudre

 PDG d’Aspen Resorts International et conseiller fondateur d’Aspen Spa Management LLC, Raoul Andrews-Sudre a été consultant pour plusieurs ministères et participé à de nombreux projets pour d’importantes chaînes hôtelières comme Ritz Carlton, Four Seasons, Accor, etc. (…)
facebooktwittergoogle_pluslinkedin
Le mythe du bien-être

De temps en temps, certains souhaitent réinventer la roue ! Ces apprentis sorciers semblent croire qu’ils ont inventé quelque chose de nouveau ! En se donnant un semblant d’expertise, ils professeront toute la sagesse de leurs inventions et indiqueront les étapes à suivre pour avoir du succès ! Quand cela concerne le bien-être, comme toute autre chose, ces spécialistes vous donneront la recette pour devenir « tendance ». Seulement, il y a un problème avec cela : si « se sentir bien » est une notion universellement identifiable, atteindre ce nirvana est différent pour pratiquement tout le monde ! Et TOUS ceux qui cherchent à vous conseiller, supposent que TOUT LE MONDE a les mêmes attentes pour atteindre ce résultat ! Et bien-sûr, ce n’est à la fois ni vrai, ni possible. Ce que ces conseillers font c’est tenter de vous convaincre qu’une taille convient à tout le monde et que leur approche va satisfaire tout le monde ! Une grande erreur ! Donc je vais donner ici, à chaque personne lisant ces quelques lignes, la seule étape à prendre en compte et qui doit précéder tout projet qui se revendique comme étant « bien-être ».

La logique est, avec mes plus de cinquante années d’expériences dans le domaine, ma seule source d’inspiration pour avoir la clé du succès ! Il s’agit d’essayer de comprendre ce que la clientèle ciblée recherche pour améliorer le bien-être. Vous découvrirez qu’il y a un nombre important de faits qui influencent ce que vous devez ou non proposer à votre potentielle clientèle. L’âge, le sexe, les origines culturelles, le bagage intellectuel, les messages véhiculés par les gouvernements ou les intérêts commerciaux sont autant de notions à comprendre et à intégrer pour parvenir à satisfaire ceux que vous souhaitez servir. Les enquêtes sont une bonne source d’information, à la condition que ceux qu’ils les ont créées aient les compétences adéquates pour comprendre ce qu’il y a en jeu ! La plupart des questions que j’ai vues ratent l’essentiel ! Elles cherchent à avoir une justification des besoins de la clientèle et la plupart du temps elles sont terriblement faibles et ne s’attaquent pas aux véritables enjeux. Mais comme beaucoup de parents bien intentionnés qui demandent à leur enfant âgé de quatre ans ce qu’il souhaite manger lorsqu’ils vont au restaurant, ils vont uniquement avoir une réponse qui reflète ce qu’ils connaissent à propos de la nourriture. Et si le restaurant est un peu sophistiqué, il n’aura probablement pas au menu : sandwiches au beurre de cacahuètes, des morceaux de poulet ou des macaronis au fromage, de la même manière que quand vous demander à un client ce qu’il recherche en termes de service, il ou elle va répondre uniquement en fonction de son expérience, souvent restreinte. Donc si, un pays envisage de développer un concept de bien-être, ou si c’est un projet individuel, la première étape est d’identifier le segment de la clientèle qui sera le plus en accord avec le type d’établissements que vous gérez et ainsi créer un format qui s’accordera avec leurs attentes, de délivrer des services conforme avec leurs croyances et dans toutes circonstances fournir avec une extrême attention le service. Oui, n’oublions pas que nous ne sommes pas des gourous, que c’est une industrie de service. Et oui, personne n’est parfait mais ce process assurera SEULEMENT un succès à 80 %.

 

Crédits Photos : ©  Mer Montagne Vacances

 

Posté le 9 novembre 2015 dans la catégorie Carte blanche

Laisser un commentaire

Parmi les autres articles de la rubrique "Carte blanche", retrouvez :

L’ŒIL DE L’EXPERT – Clément Robin – La certification Aquacert

La certification Aquacert a été développée dans les années 2000 en réponse à la prolifération des réglementations et des points de contrôle concernant les eaux (…)

L’OEIL DE L’EXPERT – Géraud Dorchies – Démarche RABC : Garantir l’hygiène du linge

Démarche RABC : Garantir l’hygiène du linge
Dans les établissements thermaux, de thalassothérapie et les spas, la gestion du linge est cruciale pour le bon (…)

ŒIL DE L’EXPERT – Cécile Bertran – L’importance de la fiche client et ses données

Le curiste, en tant que client, représente le cœur de vie de l’établissement. Au même titre, la fiche client est l’élément le plus important pour (…)

L’ŒIL DE L’EXPERT – Armelle Solelhac

En 2050, l’intelligence artificielle et les robots n’ont pas encore tout à fait dépossédé l’Homme du travail, mais ils le déchargent de toutes les tâches (…)

L’ŒIL DE L’EXPERT – Michel Bontemps

Le Portugal, nouvel eldorado du bien-être
Avec ses 300 jours d’ensoleillement par an, son climat tempéré, ses 850 kilomètres de plage et ses paysages variés, (…)

ŒIL DE L’EXPERT – Cécile Bertran – Informatique : bien choisir son interface

Informatique : bien choisir son interface   Une interface informatique est un des liens possibles entre 2 logiciels de gestion de métier. On trouve couramment (…)

L’ŒIL DE L’EXPERT – Gérard André – Pour capter de nouvelles clientèles, … inventons un nouvel aqualudisme.

Pour capter de nouvelles clientèles, … inventons un nouvel aqualudisme. Dans le cadre de l’édition 2016 de Piscine Global à Lyon, AQUAE proposait aux (…)

Découvrez et abonnez-vous à AQUAE Abonnement Demande de numéro gratuit Découvrez nos hors-séries Aquae Panorama
S'abonner à la newsletter
La Newsletter AQUAEInscrivez-vous et recevez l'actualité du thermalisme, de la thalassothérapie et du spa chaque semaine dans votre boîte mail.



AO-allègre-les-fumades-web3

pub-nice-180426

Publicité AQUAE WEB NOUVELLE DATE web