11 juillet 2020
AQUÆ, le journal BtoB des filières Tourisme, Santé & Bien-être
Stratégie

Nestlé Waters veut se concentrer sur les eaux internationales haut de gamme

© Unsplash
Modifié le Temps de lecture : 2 minutes


Le groupe suisse pourrait se séparer d’une partie de son portefeuille nord-américain, en particulier les eaux locales, pour se concentrer sur une activité plus ciblée et atteindre son objectif de neutralité carbone en 2025.

Nestlé a adopté une nouvelle orientation pour sa filiale Nestlé Waters, validée par le conseil d’administration le 11 juin dernier. Le groupe suisse a ainsi affiché sa volonté de focaliser son attention sur ses marques internationales emblématiques, les eaux minérales haut de gamme, ainsi que les eaux fonctionnelles. « La création d’une activité plus ciblée nous permet de suivre de façon plus agressive les tendances de consommation émergentes, telles que l’eau fonctionnelle, tout en redoublant d’efforts sur notre programme de durabilité. Cette stratégie offre la meilleure opportunité de croissance rentable à long terme dans cette catégorie tout en attirant les consommateurs soucieux de l’environnement et de la santé », déclare ainsi Mark Schneider, administrateur délégué de Nestlé.

Cession des marques d’eaux locales nord-américaines

Dans cette optique, une cession des activités de sa filiale aux États-Unis et au Canada est d’ailleurs à l’étude, à l’exception des marques internationales. Il s’agirait de se séparer des eaux en bouteille locales, dont Arrowhead, Deer Park, Ice Mountain, Ozarka, Poland Spring ou encore Nestlé Pure Life. Ce qui représente 3,2 millions d’euros de chiffre d’affaires. Nestlé envisage également d’abandonner toute implication dans le domaine de l’eau purifiée et la distribution de boissons. Des options qui aboutiraient à une décision stratégique début 2021.

La neutralité carbone à l’horizon 2025

Pour ce qui est de l’eau fonctionnelle, la société affirme mener des réflexions sur un investissement dans l’hydratation saine différenciée. En parallèle, des engagements sont également pris en termes de durabilité : l’objectif fixé est d’atteindre la neutralité carbone en 2025 pour l’ensemble du portefeuille d’eau en bouteille. Avec un premier focus sur les marques internationales Perrier, S. Pellegrino et Acqua Panna pour lesquelles la deadline est établie en 2022. Parmi les actions menées pour accomplir ses ambitions, le géant suisse entend renforcer la bonne gestion de l’eau. Il s’engage donc à reconstituer 100 % de l’eau qu’il utilise afin d’encourager la durabilité environnementale des bassins versants. Autre initiative : la lutte contre les déchets plastique. Nestlé Waters devrait réduire de moitié l’utilisation de plastique vierge pour s’orienter vers davantage de PET recyclé.

À lire également sur Aquæ...

X