Les profils d’acheteurs de cosmétiques bio

pexels-photo-28773

Cosmébio a mené une étude en collaboration avec Organics Cluster afin de déterminer les profils des acheteurs de produits biologiques. Réalisée en février et mars derniers, cette enquête a isolé cinq profils types : les ambassadeurs engagés, qui représentent 33 % des consommateurs, les accro de la beauté (22 %), les seniors soucieux de leur santé (21 %), les défenseurs de la cause animale (12 %) et les bobos/hypsters du bio (8%).

Les ambassadeurs engagés sont les personnes, hommes et femmes âgés en moyenne de 50 ans, qui ont des valeurs provoquant un fort potentiel d’achat. Ils choisissent, à 98 %, des produits labellisés leur assurant aucune présence de produits chimiques.

Les accro de la beauté sont majoritairement des jeunes femmes aimant les soins bien-être mais aussi les produits efficaces et de marque.

Âgés de 65 ans et plus, les seniors sont à la recherche de produits, principalement d’hygiène, respectueux de l’environnement.

Les défenseurs de la cause animale souhaitent des produits cosmétiques non testés sur les animaux, critère d’achat le plus important pour ce groupe. Ils consomment par ailleurs des produits déjà connus, d’un bon rapport qualité/prix.

Les bobos, composé a 51% d’hommes, sont focalisés sur leur activité physique, leur poids, leur alimentation et leur bien-être. Très actifs sur les réseaux sociaux, ils achètent beaucoup de cosmétiques biologiques, parce qu’ils leur permettent de consommer de façon légère en ayant une notion du voyage.

Parmi les autres faits relevés par l’étude, il apparaît que les acheteurs de cosmétiques biologiques sont plus engagés que la moyenne : 85% d’entre eux ont acheté un produit alimentaire biologique au cours des 12 derniers mois.

Posté le 30 mai 2016 dans la catégorie LES THÉMATIQUES
Parmi les autres articles de la rubrique "LES THÉMATIQUES", retrouvez :

Des séances de natation pour les personnes souffrant de fibromyalgie

Selon une étude réalisée par les chercheurs de l’université de São Paulo (Brésil) et relayée par Santé Log, la natation est recommandée pour réduire les (…)

Un spa dans une épicerie

Whole Foods, chaîne d’épicerie de produits alimentaires qui prône l’alimentation saine, s’apprête à ouvrir son premier spa au sein d’une épicerie à Boston, aux États-Unis. (…)

La santé en Europe

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié le ” Rapport sur la santé en Europe” afin de présenter les actions mises en oeuvre pour (…)

Les tendances bien-être à surveiller de près en 2016

Le site bien-être www.mindbodygreen.com a recensé 10 tendances liés au “wellness” qui sont annoncées comme étant importantes pour l’année 2016. Selon les acteurs du secteur (…)

Nouveau site Skin Inc

Skin Inc a lancé en mars dernier son nouveau site web, dédié aux professionnels de la beauté et du spa. Il a été développé (…)

Le yoga réduit le risque de chutes

Selon une étude réalisée par l’université du Wisconsin, la pratique du yoga permettrait de réduire les chutes chez les personnes âgées. En effet, après six (…)

FORMATION – Asfoprestige

(…)

Découvrez et abonnez-vous à AQUAE Abonnement Demande de numéro gratuit Découvrez nos hors-séries Aquae Panorama
S'abonner à la newsletter
La Newsletter AQUAEInscrivez-vous et recevez l'actualité du thermalisme, de la thalassothérapie et du spa chaque semaine dans votre boîte mail.



Intermed_18_250x250_fr

web-250x250-ok