AQUÆ
Image default
Non classé Tourisme

Promotion thermale en Auvergne-Rhône-Alpes

Temps de lecture : 2 minutes

Le 24 octobre, un second plan thermal 2019 régional a été annoncé par le vice-président d’Auvergne-Rhône-Alpes en charge du Tourisme, Nicolas Daragon.

Programme 2016-2020

Le lancement d’une deuxième phase du mandat relatif au plan thermal régional visant à soutenir les investissements publics et privés des centres thermaux et des collectivités locales a pour objectif de toucher l’ensemble des stations thermales d’Auvergne-Rhône-Alpes. Avec un nouveau positionnement Renaître ici, la région ambitionne de devenir le numéro 1 du bien-être thermal en proposant un haut niveau de services. Son projet est de doubler la fréquentation touristique et le CA généré par les stations en accélérant la création d’emplois et en diversifiant les gammes de produits et les séjours thermaux. La région se place en troisième position dans le thermalisme médical français, après l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine, comptant 27 établissements. Cependant, les retombées sur l’économie locale restent à développer. Les deux volets du plan s’étirent à 23 M€ et comprennent deux axes : un soutien financier (20 M€) et un soutien à l’innovation (3 M€), à la formation et à la promotion du thermalisme pour les 24 stations.

Les actions touristiques

Les actions menées par la région concernent une requalification du parc thermal et une valorisation des abords des thermes avec une végétalisation, un accompagnement au développement de l’offre touristique autour des thèmes pleine nature et la montagne 4 saisons, selon la typologie des stations. L’enjeu est de permettre une structuration et une diversification de l’offre touristique en mettant en avant l’ensemble des potentialités des territoires.

Étude qualitative

Dans cette dynamique touristique, une étude qualitative a été conduite en 2017 par la région sur la clientèle touristique de l’offre bien-être auprès de 5 400 profils relevant de 7 marchés européens. Elle a mis en évidence deux types de clientèles : les adeptes de séjour 100 % bien-être (34 %) et les opportunistes (66 %). Parmi les voyageurs européens, un sur trois avait l’intention de consommer du bien-être au cours d’un séjour touristique en 2018, les vertus des eaux thermales étant jugées comme le principal atout des stations.

©Auvergne-RhôneAlpes

À lire aussi...

Empreinte positive pour le GSH

TEAM AQUAE

La piscine la plus profonde au monde est polonaise 

TEAM AQUAE

Le Svart, premier hôtel spa à énergie positive

TEAM AQUAE
Translate »
X