Activité physique pour réduire les risques de cancer du sein

pexels-photo (2)

Une nouvelle étude révèle que l’activité physique permet de réduire le risque de déclencher un cancer du sein. Des travaux de recherche ont été menés sur des rats femelles ayant été exposées à un agent cancérigène, certaines ayant réalisés de l’exercice physique et d’autres non. Il apparaît que les premières déclenchent moins de cancers. L’oxygénation des muscles et l’énergie apportée permet d’améliorer la forme physique et ainsi réduire le risque de cancer.

Posté le 11 septembre 2017 dans la catégorie LES THÉMATIQUES
Parmi les autres articles de la rubrique "LES THÉMATIQUES", retrouvez :

Ouverture d’une brasserie Fouquet’s à la Baule

(…)

Étude Psothermes

Psothermes est une étude, supervisée par l’AFRETh, qui a pour objectif de mesurer l’impact, à long terme et en particulier trois mois après (…)

Des caissons hyperbares pour soigner la fibromyalgie

Une étude révèle que les caissons hyperbares seraient efficaces pour lutter contre les effets de la fibromyalgie. Ces caissons pressurisés, qui produisent une diffusion d’oxygène  (…)

Nouveaux partenariats pour RKF Luxury Linen

La marque de linge de maison RKF Luxury Linen a récemment conclu deux partenariats, dont un au niveau international. RKF Luxury Linen est une entreprise (…)

Bénéfices de la retraite

Selon un article paru sur le site du New York Times, la retraite aurait un effet bénéfique sur la santé. C’est une étude, réalisée par (…)

Le PediSpa de Gharieni

Gharieni, équipementier allemand dans le domaine du spa et du bien-être, a mis au point une nouvelle chaise de traitement, le PediSpa. L’équipement (…)

EUROPE – Belgique thermale

(…)

Découvrez et abonnez-vous à AQUAE Abonnement Demande de numéro gratuit Découvrez nos hors-séries Aquae Panorama
S'abonner à la newsletter
La Newsletter AQUAEInscrivez-vous et recevez l'actualité du thermalisme, de la thalassothérapie et du spa chaque semaine dans votre boîte mail.



Intermed_18_250x250_fr

web-250x250-ok