Vers un thermalisme médical européen

P.O.NancythermalÀ l’heure du projet du Grand Nancy thermal, la deuxième édition de l’Université de printemps du Thermalisme s’est questionnée sur le devenir du thermalisme à l’échelle européenne.

Le 12 mai dernier, la deuxième édition de l’Université de printemps du Thermalisme de Nancy a réuni un comité de médecins et d’experts européens venus exposés leurs résultats en matière de santé, de recherche mais aussi d’innovation en lien avec la problématique thermale française et européenne. Pour bâtir une « Europe thermale » des efforts restent à fournir en matière d’entente et de législation. En effet, Pr Pedro Cantista de l’Université de Porto et Claude-Eugène Bouvier, délégué général du CNETh, ont, entre autres, mis en évidence l’absence de normes et de régulations communes pour chaque pays à la fois sur les différents traitements par pathologies, la durée des cures mais aussi leurs remboursements. Ce manque apparaît pour certains intervenants comme un frein au développement et à la reconnaissance de l’activité thermale, d’autant plus que les formations universitaires ne sont plus adaptées aux attentes et aux besoins du corps médical. Ainsi, les professeurs de l’Université de Lorraine se sont accordés pour dire que les formations, essentielles pour la légitimation, doivent s’ouvrir à l’interdisciplinarité et aux échanges européens. Le lancement de nouvelles formations (DU et DIU) permettront de combler le manque croissant des médecins thermaux en France estimé entre 600 et 800 selon le Dr Christian Hérisson, président de la Société Française de Médecine Thermale. Afin d’accompagner le corps médical dans cette évolution, des médecins et professeurs ont présenté les progrès médicaux – tels que la rééducation après opération de lithiase biliaire et de la ligamentoplastie – et les innovations techniques d’ores-et-déjà accomplis dans le domaine thermal – avec le nouveau couloir de marche d’Aix-les-Bains et le nouveau lit de diffusion de boue de Balaruc-les-Bains.

Posté le 25 mai 2016 dans la catégorie LES THÉMATIQUES
Parmi les autres articles de la rubrique "LES THÉMATIQUES", retrouvez :

Activité physique pour réduire les risques de cancer du sein

Une nouvelle étude révèle que l’activité physique permet de réduire le risque de déclencher un cancer du sein. Des travaux de recherche ont été menés (…)

À chacun son exercice pour améliorer son bien-être

Dans une étude réalisée par l’université du Connecticut (États-Unis), des chercheurs se sont penchés sur les thématiques de l’activité physique et du bien-être afin d’en (…)

Fashionizer imagine les uniformes du groupe Six Senses

Six Senses Hotels Resort a scellé un partenariat avec la société anglaise, Fashionizer, pour imaginer, créer, et distribuer les uniformes de ses stations balnéaires (…)

Une molécule de la grenade contre le vieillissement

Des chercheurs de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et la société Amazentis confirment le potentiel antivieillissement de la grenade.   Les premiers résultats d’une (…)

Aide européenne pour les spas

L’Union Européenne pourrait supprimer des financements à destination de spas, jugés « investissements de luxe ». La nouvelle commissaire de l’union européenne, chargée (…)

Exercices physiques et protéines

Une équipe du Skidmore College (NY) a publié le 12 mai dernier dans le Journal of Applied Physiology les conclusions d’une étude qui présente PRISE, (…)

Congrès 2015 de l’European Academy of Dermatology and Venereology : les facteurs de risque du mélanome

Le Pr Veronique del Marmol a tenu, durant le congrès “European Academy of Dermatology and Venereology 2015″ une conférence intitulée ”Always the Sun? Other (…)

Découvrez et abonnez-vous à AQUAE Abonnement Demande de numéro gratuit Découvrez nos hors-séries Aquae Panorama
S'abonner à la newsletter
La Newsletter AQUAEInscrivez-vous et recevez l'actualité du thermalisme, de la thalassothérapie et du spa chaque semaine dans votre boîte mail.



250x250px

 

 

 

 

web-250x250-ok