AQUÆ
Société

Nicolas Leduc – Directeur d’Eureduc

Temps de lecture : 2 minutes

Le drainage veino-lymphatique par la méthode de la Pressothérapie emploie des appareils à gradient de pression et est utilisé en complément du drainage lymphatique manuel (DLM). Cette technique du Drainage Lymphatique pneumatique existe depuis de nombreuses années et son efficacité n’est plus à démontrer. Elle est principalement utilisée dans les cabinets de kinésithérapie, en cas de Lymphoedème du membre supérieur, après opération du sein, œdème veineux ou lymphatique du membre inférieur. Technique utilisée tant en traitement de pathologie qu’en esthétique ainsi que dans de nombreux centres de thalassothérapie. Ces appareils gonflent des alvéoles les unes après les autres avec une particularité qui les rend uniques. La première alvéole distale est gonflée à la pression nécessaire puis, pendant la mise en pression de la seconde, nous augmentons progressivement la pression de la première au dessus de sa valeur nominale. Cette élévation de la pression réalise donc un nouveau travail, à l’endroit où elle est appliquée et la différence de pression de ces deux alvéoles oriente le déplacement de la fraction hydrique dans la direction voulue. De la même façon, la mise en pression de la troisième alvéole élève la pression dans la seconde qui élève elle même encore un peu la pression de la première et ainsi de suite pour toute la séquence de compression. Cette façon de procéder ajoute à l’intérêt connu de la vague de pression distale/proximale, une efficacité incontestée et optimale du drainage. Ces appareils de Pressothérapie sont utilisés dans de nombreux Thermalismes Médicaux comme les centres de traitement des Lymphoedèmes (Lympho’thermes®) tel que le site de Luz St-Sauveur, dans des unités de Lymphœlogie comme le site de La Ferté Macé ainsi que dans des centres de rééducation ou de Thalassothérapie. Nos équipements sont notamment présents chez le groupe Thalazur, Thalacap et, depuis peu, dans le tout nouveau centre de Thalassothérapie de Cabourg.

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE
Translate »
X