AQUÆ
Tourisme

Face au bio

 

L’INSERM a présenté les premiers résultats de l’étude NutriNet-Santé, portant sur l’attitude et la fréquence de consommation de 18 produits bio auprès de 54 000 nutrinautes. Il apparaît que les produits bio sont perçus comme étant meilleurs pour la santé (69,9 %) et pour l’environnement (83,7 %) tandis que 51 % des personnes interrogées les considèrent comme étant « trop chers ». L’enquête révèle également que les consommateurs réguliers de produits bio ont un niveau d’éducation plus élevé et sont physiquement plus actifs mais qu’ils ont un niveau de revenus comparables aux non-consommateurs bio. Leurs apports caloriques moyens journaliers sont identiques mais ils consomment plus de vitamines, minéraux, acides gras oméga-3 et de fibres. Les consommateurs bio occasionnels présentent des données intermédiaires entre les consommateurs réguliers et les non consommateurs. L’étude devrait durer encore cinq ans afin d’étudier plus en détails les effets de la consommation bio à long terme sur l’état nutritionnel et le risque ou la protection de maladies chroniques.

Lire aussi :  Vacances : 10 lacs à découvrir en France

À lire aussi...

Vacances : 10 lacs à découvrir en France

Aquae

Archéologie sous-marine : le musée du Ponant

Aquae

Focus sur l’innovation en habitat aquatique

Aquae
Translate »