AQUÆ
Tourisme

EUROPE

Temps de lecture : 2 minutes

Allemagne : le stress au travail

La ministre allemande du Travail, Andrea Nahles, est à l’origine d’un récent projet de loi sur le stress occasionné par le travail. Le texte en question prévoit notamment de bloquer les mails et d’obliger à éteindre les téléphones professionnels en dehors des heures de travail. Des mesures similaires sont déjà développées au sein du ministère en question et dans plusieurs entreprises privées. Daimler a ainsi lancé, cet été, un logiciel effaçant automatiquement les mails sur les messages des absents ou Volkswagen a mis en place un système pour couper ses serveurs entre 18 h 15 et 7 h du matin. Cette lutte contre le stress au travail a débuté notamment grâce à un documentaire diffusé sur une chaîne allemande. Celui-ci expliquait que le nombre de congés maladie posés pour difficultés psychologiques avait augmenté de 80 % en 5 ans, et que 66 000 Allemands perçoivent une pension d’invalidité pour maladie psychique ou dépression. En France, selon une étude réalisée en 2013 par Roambi – éditeur de logiciel, 93 % des cadres français lisent leurs mails en vacances, 82 % dans leur voiture et 51 % dans leur lit. Des sociétés privées initient également des programmes à l’instar de leurs homologues allemands comme Orange et Sodexo qui ont adopté des « journées sans mails », ainsi que des blocages d’accès aux messageries après une certaine heure.

 

Les thermes de Spa en chiffres

Les thermes de Spa ont accueilli en 2013, pour leur dixième anniversaire, près de 173 000 visiteurs. Parmi eux, seulement 25 000 curistes sont venus pour les soins, soit une baisse d’intérêt de 30 % en cinq ans. En revanche, la fréquentation des bains a augmenté de 15 % dans la même période. 70 % des clients de l’établissement sont issus de la région. Les thermes de Spa souhaitent attirer davantage de clients néerlandais et allemands, qui représentent respectivement 7 % et 1 % de la clientèle actuelle. La direction envisage de développer la partie naturiste des bains, qui comprend hammam, sauna, et jacuzzi et qui est particulièrement prisée par cette clientèle. Les thermes de Spa, dont la capacité d’accueil est de 300 à 400 personnes tous les 3 h, emploient à l’heure d’aujourd’hui 46 personnes et dégagent un chiffre d’affaires de 5 M€.

 

Le premier Baby spa européen

Le premier spa d’Europe entièrement dédié aux bébés a ouvert à Londres (Royaume-Uni). À l’instar de celui ouvert au Texas (États-Unis) en septembre dernier, l’établissement propose des séances d’une heure appelées Float Baby. Encadrés par une thérapeute, ces programmes commencent par une immersion de l’enfant dans l’eau, réalisée à l’aide d’une bouée placée autour de son cou afin de lui permettre d’évoluer librement. S’ensuit un massage réalisé par un professionnel ou par les parents. Pour la fondatrice du centre londonien, Laura Sevenus, ces séances permettraient aux bébés de renforcer leurs muscles, leurs os, leur cerveau, leur sens de l’équilibre et de la coordination des mouvements. Elles auraient également un impact sur leur système cardio-vasculaire, digestif et respiratoire.

À lire aussi...

Nouveau spa thermal à Digne au printemps

TEAM AQUAE

Le sable, une ressource essentielle en voie de disparition

TEAM AQUAE

25e anniversaire de l’ESPA

TEAM AQUAE
Translate »
X