AQUÆ
Tourisme

Loches : la vente des Bains Douches remise en question

Temps de lecture : < 1 minute

Un conflit d’intérêt pouvant entacher la vente programmée du centre de bien-être « les Bains Douches », une nouvelle procédure a été décidée par la communauté de communes Loches développement.

Les élections locales intervenues au printemps dernier ont eu pour conséquence de compliquer l’opération de vente du centre de balnéothérapie « les Bains Douches » situé dans la commune de Loches (37). En effet, une promesse de vente avait été réalisée par la communauté de communes Loches développement, engageant le propriétaire, pour un montant de 400 000 € au profit du gestionnaire des lieux, Jean-Paul Teston. Cette promesse avait été signée quelques jours avant que Jean-Paul Teston ne soit élu au conseil municipal de la ville, puis conseiller communautaire, le rendant à la fois membre de l’organisme vendeur et acquéreur.

Autre point de conflit mis en avant : le prix de vente proposé était établi en dessous de l’évaluation qui avait été conduite par un cabinet privé qui l’établissait entre 460 000 € et 550 000 €. Une nouvelle évaluation, cette fois effectuée par les services publics France Domaine, situe l’établissement autour de 500 000 €.

Un nouvel appel à projets et une procédure de mise en concurrence vont donc prochainement intervenir à la suite de l’action de la préfecture. L’obligation de maintien d’une activité de balnéothérapie pourrait y être incluse.

« Les Bains douches » disposent de trois principaux espaces : un espace détente comprenant une piscine chauffée, un hammam, un sauna et une zone de repos, un espace beauté proposant des soins corps, visage et de balnéothérapie et un espace remise en forme pour des cours d’activités physiques et de sophrologie. Le lieu a été inauguré en décembre 2008, après que le bâtiment a été réhabilité pour un montant d’environ 1 million d’euros.

À lire aussi...

Recensement des grottes submergées en Corse 

Alban Derouet

« Les Jeudis sur l’eau », une régate hebdomadaire en baie de Seine 

TEAM AQUAE

Le tourisme fluvial face à la crise économique et sanitaire

TEAM AQUAE
Translate »
X