AQUÆ
Tourisme

Thalazur Port-Camargue #51

Temps de lecture : 3 minutes

© Thalazur Port-Camargue

Le centre de thalassothérapie de Port-Camargue, qui a fait l’objet d’une importante rénovation en 2014, se plonge dans la naturalité pour proposer une carte de soins inspirés des ressources naturelles locales.

Dans le cadre de son programme de développement, la société Thalazur a acquis le centre de thalassothérapie de Port-Camargue, au Grau-du-Roi (30), anciennement Thalassa Sea & Spa à Accor, en décembre 2011. Un site « à taille humaine » qui, selon Jean-Luc Pleuvry, directeur des opérations de Thalazur, « complète parfaitement l’offre » du groupe.

Thalasso et spa entièrement rénovés

Deux ans après avoir changé de mains, Thalazur Port-Camargue a bénéficié d’une rénovation importante qui a représenté un investissement de 5,7 millions d’euros. Des travaux, menés entre novembre 2013 et avril 2014, ont conduit à un espace thalassothérapie et spa entièrement repensé, disposant d’un nouveau bassin intérieur d’eau chauffée à 32° C. Il s’est enrichi de deux cabines de soins supplémentaires pour atteindre 24 cabines. Les nouveaux aménagements ont aussi concerné le sauna et le hammam. Les services généraux situés au rez-de- chaussée ont fait l’objet d’une réfection complète, de même que le restaurant panoramique situé au 6e étage.

Les installations de la destination gar- doise sont composées, outre la thalassothérapie d’une capacité journalière de 100 curistes, d’un hôtel intégré 4 étoiles, « Les bains de Camargue » qui comprend 87 chambres dont 9 chambres « privilège » avec terrasse privative donnant sur la plage. Un restaurant, « Le Panoramique », avec vue sur la baie d’Aigues-Mortes, propose une restauration positionnée sur le concept « Cinq S » mis en œuvre par Thalazur : des produits de Saison, remplis de Saveurs, issus de Situations géographiques exceptionnelles, cuisinés sainement avec Simplicité. Un res- taurant de plage dispose d’une carte axée sur les produits méditerranéens. Des espaces beauté et fitness complètent l’offre.

La Naturalité mise en avant

La modernisation du site camarguais recentre le positionnement sur le thème de la « naturalité ». La carte de soins et séjours s’est en particulier étoffée de l’offre « Élémentiel », une cure de six jours, inspirée des ressources locales : l’eau, la terre et le végétal. Deux jours sont consacrés au drainage à travers des soins dédiés à l’élément Eau, deux jours à la relaxation et à l’élément Terre et deux jours à la dynamisation et à l’élément Végétal. La cure est personnalisée avec des gommages et rituels corps et visage, à partir de l’élément principal qui, parmi ces trois composantes, correspond au curiste.

Parmi les nouvelles offres proposées en 2015, figure la cure « No stress ». Elle se propose, pendant six jours, de prévenir le burn-out en aidant à se res- sourcer, respirer, éliminer fatigue psy- chique, émotionnelle et mentale par des soins reminéralisants et de détente. Des marches oxygénantes, une séance de sophrologie ou encore un atelier bien-être du corps sont prévus. Des escales de trois jours inédites, composées de neuf soins, sont également au programme des nouveautés. L’escale « Spéciale dos » combine applications de boues marines, modelage Tui Na et soins ciblés. L’escale « Authentique masculin » est dédiée au relâchement du stress des hommes au moyen d’enveloppements d’algues et de soins by Thalgo. Enfin l’escale « Beauté marine » propose détente et soins beauté.

3 QUESTIONS à Fabienne Busson, Directrice du Thalazur Port- Camargue

Comment jugez-vous l’année qui s’achève à Port-Camargue ?

Nous n’avons pas encore assez de recul. L’établissement a été fermé sept mois pour réaliser d’importants travaux et les gens nous ont été infidèles. La thalasso souffrait au niveau technique en termes de buée, de problèmes relatifs à l’assèchement de l’air. Elle a donc été entièrement refaite, la réception a été déplacée, les espaces ont été répartis différemment. Le 6e étage, qui comprend un bar et le restaurant panoramique, a également été complètement rénové. La reprise des activités cette année s’est effectuée tout doucement.

Qu’en est-il du positionnement « naturalité » ?

Si nous avons eu peu de clients qui ont suivi une cure « Élémentiel », j’ai souhaité conserver le thème de la naturalité. En effet, nous avons eu un très bon retour de ces cures très ciblées et fortement attachées à l’environnement de Port-Camargue. Pour 2015, nous avons cependant peaufiné la cure « Élémentiel » qui auparavant était uniquement orientée sur un seul des trois éléments (eau, terre et végétal) en fonction du profil des clients. Nous nous sommes aperçus qu’entre le moment où les personnes rem- plissaient le questionnaire et celui où elles effectuaient la cure, leurs besoins pouvaient évoluer. Nous avons donc réintégré les 3 éléments dans la cure avec une action accentuée pour l’élément prédominant.

Quels sont vos objectifs pour 2015 ?

L’objectif pour 2015 est de continuer sur le thème de la naturalité, pour qu’il soit bien ancré dans la région et développer la cure « Élementiel » en particulier. Nous allons aussi travailler la partie anti-âge avec le Thalgo Skin Expert.

Crédits photo : © Thalazur Port-Camargue

À lire aussi...

« Les Jeudis sur l’eau », une régate hebdomadaire en baie de Seine 

TEAM AQUAE

Le tourisme fluvial face à la crise économique et sanitaire

TEAM AQUAE

Un complexe aquatique flottant devrait ouvrir cet été à Paris

TEAM AQUAE
Translate »
X