AQUÆ
Tourisme

TENDANCE – L’industrie du spa en Asie

Temps de lecture : 2 minutes

Une enquête sur l’industrie du spa a été présentée lors du World Spa & Wellbeing Convention 2014 à Bangkok. C’est la deuxième édition de cette étude issue d’un partenariat entre Andrew Jacka, ancien président de la Thai Spa Association, et Prantik Bordoloi chargé des recherches à Stenden Rangsit University. Deux publics, 295 clients de spa et 115 spas managers, ont été interrogés. Les spas managers venaient pour moitié de Thaïlande et les autres de Chine, d’Inde, des États-Unis, d’Australie et de France. 49 % d’entre eux travaillent en Thaïlande et 60 % dans des hôtels et stations. Les étrangers, les européens à 18,1 % et les chinois (16,4 %), demeurent les cibles principales de leurs spas. 52 % des spas managers pensent que les clients sont disposés à payer plus pour des soins réalisés par des praticiens certifiés. 61 % jugent l’approbation scientifique de soins ou de traitements importante pour atti- rer le consommateur. 46 % des spas ont des programmes de relations-clients et un tiers des spas managers interrogés réalisent un programme d’entraînement du personnel tous les mois. Selon les spas manager, l’attitude, l’expérience et les aptitudes à bien communiquer sont les trois éléments primordiaux à prendre en compte lors du recrutement des praticiens.

Une tendance de l’étude de 2013, concernant l’importance de la recommandation par des proches lors du choix d’un spa, a été confirmée par les clients. Parmi les interrogés, 68 % étaient des femmes. 85 % des sondés habitent en Thaïlande, mais seulement 76 % d’entre eux ont la nationa- lité thaïlandaise. Les femmes ont plus tendance à aller au spa avec des proches, tandis que les hommes partagent généralement ce moment avec leur épouse ou conjoint. La majorité des participants affirme aller au spa pour se détendre. Les soins les plus souvent choisis par les femmes sont ceux du visage, des gommages du corps, des mains et des pieds et les traitements amincissants. Les hommes en revanche préfèrent les massages suédois et balinais ainsi que la réflexologie. Concernant les produits utilisés, 51 % préfèrent des produits de marque connue alors que 44 % choisissent les produits de la marque du spa. La plupart préfèrent que ces produits soient biologiques. Lorsqu’ils achètent des produits, les trois critères les plus importants sont le prix, la présence de composants naturels ou biologiques et le packaging. Les heures de fréquentation plébiscitées par les clients sont de 15h à 20h, le week-end. Le budget moyen alloué au spa est 40 € pour 41 % des interrogés et de plus de 79 € pour 30 % d’entre eux. Les interrogés prévoient de fréquenter neuf fois un spa dans les douze prochains mois.

À lire aussi...

Le sable, une ressource essentielle en voie de disparition

TEAM AQUAE

25e anniversaire de l’ESPA

TEAM AQUAE

Big Wave Risk Assessment Group : la sécurité des surfeurs en ligne de mire

TEAM AQUAE
Translate »
X