AQUÆ
Tourisme

Développement du marché de l’eau minérale

Temps de lecture : < 1 minute

Jonzac progresse dans le processus de commercialisation de son eau minérale.

Le marché de l’eau minérale en France tend à se développer dans un contexte où la concurrence est présente. Depuis une dizaine d’années, la cité thermale de Jonzac (17) envisage de commercialiser son eau minérale naturelle. 183 000 m3 d’eau pourraient être, chaque année, mis en bouteille. L’autorisation du ministère de la Santé pour l’exploitation de la source devrait être annoncée début 2015. Le processus de commercialisation est composé d’une longue phase de tests : les études pharmaceutiques n’ont indiqué aucune contre-indication à l’exploitation de cette eau et elle a également été testée auprès de 1 500 goûteurs. 7 Md€ seraient investis dans une usine d’embouteillage. La commercialisation de cette eau sera probablement effective en 2016 ou 2017.

L’eau de Jonzac se placera sur un marché national qui s’élève déjà à 3,5 milliards d’euros. La région Aquitaine / Poitou-Charente / Limousin compte déjà 7 sources d’eau exploitées commercialement : La Fiée des Lois, Jolival, Treignac, Saint- Médard, Ogeu et Biovive – Pampara et Abatilles – Les Pins.

À lire aussi...

Recensement des grottes submergées en Corse 

Alban Derouet

« Les Jeudis sur l’eau », une régate hebdomadaire en baie de Seine 

TEAM AQUAE

Le tourisme fluvial face à la crise économique et sanitaire

TEAM AQUAE
Translate »
X