AQUÆ
Tourisme

La station de Bagnères-de-Luchon lance un vaste plan d’investissements

Temps de lecture : 2 minutes

46 millions d’euros vont être mobilisés pour la diversification de l’offre touristique de la commune à partir des structures actuelles.

Dans le cadre du projet territorial 2014-2020 destiné à construire une stratégie de développement du tourisme pour la commune, Louis Ferré, maire de Bagnères- de-Luchon (31), a annoncé le 6 décembre dernier la mise en place d’un plan d’investissements de grande ampleur. 46 millions d’euros hors taxes seront ainsi investis dans les diverses structures touristiques de la commune. L’objectif de ce plan est de construire et de renforcer les services proposés par la station aux visiteurs. L’offre est destinée à être diversifiée afin de proposer des activités « quatre saisons » permettant ainsi d’accueillir des visiteurs tout au long de l’année.

Trois infrastructures, le centre Luchon Forme et Bien-être, dirigé par Laurent Dupont, la station de ski et le casino seront au centre des investissements réalisés :

34,8 millions d’euros HT seront consacrés aux travaux de la station de ski Luchon-Superbagnères : un nouveau télésiège, le remplacement de la télécabine ainsi que des nouvelles zones pour la pratique des sports d’hiver seront réalisés. L’offre destinée aux familles sera également enrichie.

Le casino bénéficiera d’un investissement de 5,1 millions d’euros HT afin d’effectuer des travaux de rénovation dans le théâtre et de construire de nouveaux espaces destinés à l’organisation de congrès et d’événements divers.

Bagnères-de-Luchon compte deux structures distinctes dans le domaine du bien-être, situées dans le même complexe : Luchon Forme et Bien-être et les thermes de Luchon. Ces derniers sont notamment spécialisés dans les cures pour les voies respiratoires et la rhumatologie. 12 500 curistes ont séjourné dans l’établissement thermal en 2014, parmi lesquels 2 000 enfants avec la cure dite « junior » pour des problèmes ORL et de voies respiratoires. Pour l’année 2015, les thermes proposeront de nouvelles cures destinées aux personnes ayant été victimes d’un cancer (cf. Aquæ N° 53), des cures pour soigner les acouphènes et pour améliorer le bien-être des personnes âgées et favoriser leur autonomie.En 2014, le centre de remise en forme Luchon Forme et Bien-être a connu une hausse de 15 % par rapport à 2013 de son chiffre d’affaires qui s’élève donc à 950 000 €, tandis que 44 000 entrées ont été enregistrées pour l’année. 6,8 millions d’euros HT d’investissements sont prévus pour Luchon Forme et Bien-être : ils permettront la construction d’un nouveau spa et d’un nouvel établissement thermoludique de 9 000 m2 répartis sur trois niveaux. Actuellement, le centre est composé de l’espace forme et de l’espace bien-être. Le futur établissement thermoludique servira notamment à enrichir l’offre en loisirs aquatiques proposée aux familles. Bagnères-de-Luchon cherche également à valoriser et à favoriser l’accès à son Vaporarium, un hammam naturel unique en Europe situé au creux de la roche, présent dans l’espace forme du centre. Le bain naturel d’eau thermale, d’une longueur de 150 mètres, est situé dans une galerie souterraine naturelle, dans laquelle la chaleur avoisine les 42° C pour une humidité de 95%. L’espace a été aménagé en 2010 pour accueillir du public.

À lire aussi...

Recensement des grottes submergées en Corse 

Alban Derouet

« Les Jeudis sur l’eau », une régate hebdomadaire en baie de Seine 

TEAM AQUAE

Le tourisme fluvial face à la crise économique et sanitaire

TEAM AQUAE
Translate »
X