AQUÆ
Société

Jean-François Béraud – Président de la Fédération Thermale et Climatique Française

jean-francois beraudLe thermalisme français occupe aujourd’hui une place privilégiée en Europe grâce à une organisation nationale que nous envient nos voisins allemands ou italiens. Cela se vérifie à tous les échelons de notre activité : celui des exploitants thermaux, regroupés dans le CNETh, celui des communes, regroupées dans l’ANMCT (Association nationale des maires des communes thermales), celui de la recherche, dont l’Association française pour la recherche thermale (AFRETh) est le maître d’ouvrage, celui des médecins thermaux regroupés au sein de la Société française de Médecine thermale. Il appartient à notre Fédération de coordonner et de faire toujours mieux connaître les avancées des différents acteurs de notre profession auprès des ministères de tutelle, des députés et sénateurs, mais aussi auprès des collectivités territoriales. Les nouvelles « Grandes Régions » seront, dans les mois à venir, l’objet de sollicitations de notre part, afin qu’elles intègrent de manière volontariste la dimension économique et sociale du thermalisme en accompagnant les investissements de nos stations mais aussi la recherche et l’innovation. Outre le redécoupage des nouvelles régions, la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la république) a transféré la compétence « Promotion du Tourisme », jusqu’ici exercée par les offices de tourisme communaux, vers les intercommunalités. Notre Fédération devra accompagner cette mutation en intégrant les offices de tourisme parmi les « acteurs » de notre profession tant il est vrai que l’environnement touristique est un déterminant du séjour thermal. Enfin, nous travaillerons de plus en plus étroitement au niveau européen en nous appuyant sur les réseaux EHTTA et ESPA, en initiant des projets de coopération transnationaux. Les Rencontres Nationales du Thermalisme, qui réunissent chaque année tous les acteurs de nos stations, se sont tenues en novembre 2015 à Gréoux-les-Bains, où elles ont connu un grand succès. En 2016, elles se tiendront à Vittel et seront européennes. La Fédération thermale et climatique française en sera l’organisateur et le coordinateur et, en quelque sorte, le chef d’orchestre.

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »