AQUÆ
Société

La salle de bain du futur

Temps de lecture : < 1 minute

L’entreprise américaine Google vient de déposer, le 21 juillet dernier, un brevet pour la création d’une salle de bain connectée. 

Le brevet, disponible sur le site de l’Upsto (United States Patent and Trademark Office), l’équivalent américain de l’Institut national de la propriété industrielle, présente les capteurs et dispositifs santé qui seront installés dans la salle de bain imaginée par Google. La fiche technique, accompagnée d’un croquis explicatif, relève les trois principaux dispositifs, jugés « non-invasifs », qui seront installés dans un but préventif et de suivi, au coeur des équipements et du mobilier d’une salle de bain classique. Ainsi, le tapis de bain fera office d’électrocardiogramme pour mesurer le bon fonctionnement cardiaque de l’utilisateur, le siège des toilettes permettra de vérifier la pression artérielle de l’occupant et enfin le miroir sera équipé d’un capteur qui décèlera l’évolution de la teinte de la peau en corrélation avec le volume du flux sanguin. Les principaux avantages mis en avant par ces équipements sont la préservation des habitudes de vie au quotidien ainsi que la possibilité de surveiller tout changement de régime alimentaire et son efficacité sur le coeur sans consulter un spécialiste. Même si le brevet concerne essentiellement des dispositifs visant à contrôler le bon fonctionnement cardiovasculaire, il cite d’autres innovations possibles, permettant de contrôler l’état osseux, musculaire, nerveux et dermatologique de l’utilisateur. L’un des postulats de départ exprimé par Google indiquait que les individus atteints de maladies chroniques, notamment liées à des problèmes cardiovasculaires, ne suivaient pas les recommandations et mesures des professionnels de santé par défiance, mais aussi par manque d’information sur les traitements et les comportements jugés à risque.

À retenir : Google souhaite accompagner, avec sa salle de bain du futur, les personnes souffrant de maladies chroniques.

Le brevet sur aquae-officiel.fr

 

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X