AQUÆ
Société

Hébergement en station thermale

Temps de lecture : 2 minutes

hebergement station thermaleBien que la location meublée soit toujours le mode d’hébergement privilégié par les curistes, le camping a connu une forte progression au cours de ces cinq dernières années. 

À l’occasion des Rencontres nationales du thermalisme qui ont eu lieu en novembre dernier à Vittel (88), les professionnels du secteur se sont exprimés à propos de l’hébergement des curistes. Selon des données représentant 39 établissements, soit 46 % de la fréquentation totale, la location meublée reste le premier mode d’hébergement des curistes qui ont des attentes en matière de confort mais également d’accueil. Les résidences de tourisme, le domicile et l’hôtellerie de plein air sont les autres logements privilégiés. Une étude de cas, réalisée par Auvergne Thermale auprès des offices de tourisme, des exploitants thermaux et des hébergements variés, a été présentée afin de recenser les équipements et de déterminer les attentes des usagers.

État des lieux 

Adaptée à la clientèle, la location meublée bénéficie d’une montée en gamme du parc et génère de bons chiffres. Le camping et le campingcar, modes d’hébergement auparavant minoritaires, connaissent une forte progression, puisqu’ils passent de 4 %, en 2010 à 12 % du parc global en 2015 (Aquæ n° 97). Cette croissance n’est pas seulement expliquée par les tarifs pratiqués mais aussi par les nombreux avantages qu’ils offrent. Ce type d’hébergement est par ailleurs plébiscité par une clientèle plus jeune. L’hôtellerie en station thermale est constituée d’établissements moins qualitatifs, également de plus en plus déconnectés de l’activité thermale. À l’inverse des résidences de tourisme ainsi que de l’hébergement intégré qui connaissent une forte demande de la part des curistes. L’enquête effectuée en Auvergne révèle que les critères de choix d’un hébergement sont tout d’abord le prix et la proximité des thermes, ensuite, la localisation et l’accessibilité, la présence du Wifi, la qualité de la literie et, enfin, le classement de l’établissement. Le curiste se renseigne auprès de l’office de tourisme, jugé « incontournable », et utilise des sites web dédiés à la location de biens de type Le Bon Coin, Abritel, Airbnb. Le bouche-à-oreille, les brochures thermales mais également les salons sont des outils exploités par le curiste en recherche de logement. Concernant la réservation, les auteurs de l’enquête ont remarqué une progression de la réservation en ligne mais aussi l’utilisation majoritaire du téléphone et du courrier pour les locations meublées. Par ailleurs, de plus en plus de demandes de location sont effectuées à la dernière minute.

Perspectives 

Afin de répondre aux besoins des curistes, qui attendent à la fois un accueil personnalisé, un équipement moderne et confortable ainsi que des services tels que l’accueil en gare ou des navettes, les hébergements mettent en place des initiatives à l’image des cadeaux de bienvenue, des excursions pour faire découvrir les environs ou encore l’aménagement de pièce à vivre. La diversification des prestations en station thermale ainsi que la création de packages incluant l’hébergement sont aussi proposées progressivement.

À lire aussi...

Himalaya : la plus grosse réserve d’eau d’Asie en danger

TEAM AQUAE

Cyberattaque : faut-il craindre pour la sécurité de l’eau potable ?

TEAM AQUAE

Des innovations face à la menace de pénurie d’eau potable

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X