AQUÆ
Société

Recycler l’énergie des serveurs

Une société grenobloise a mis au point un dispositif permettant de récupérer la chaleur dégagée par les serveurs informatiques pour l’utiliser en tant que chauffage. 

Stimergy, société basée à Grenoble (38), fondée par Christophe Perron, a mis au point un dispositif qui allie l’usage des nouvelles technologies à la préservation des énergies, en créant une chaudière capable de récupérer la chaleur dégagée par les serveurs informatiques. Face au constat que les centres de données émettent autant de CO2 que la flotte aérienne mondiale et demandent beaucoup de consommation électrique, l’entreprise a souhaité créer une solution de performance énergétique destinée à créer une synergie entre la chaleur dégagée par les ressources informatiques et les besoins énergétiques d’un bâtiment. Pour cela, une chaudière numérique sécurisée est installée dans des bâtiments collectifs et va avoir pour mission de récupérer et recycler la chaleur des serveurs qui sera elle-même transférée afin d’assurer les besoins en énergie du bâtiment. Une chaudière numérique se matérialise par 20 à 40 serveurs et permet l’alimentation en énergie d’autant de logements. Le réseau de chaudières numériques forme un cloud auquel les entreprises peuvent souscrire afin de disposer de ressources informatiques responsables. La société propose ce service à des professionnels de l’immobilier mais également de l’hôtellerie et des loisirs : la solution a été installée à l’automne dernier pour chauffer la piscine parisienne de la Butte-aux-Cailles.

À lire aussi...

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Un mariage sous la mer

Aquae

Marin pêcheur : métier et danger au quotidien

Aquae

Leave a Comment

6 − trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »