AQUÆ
Société

Un exosquelette pour empêcher les chutes

En exerçant une force contraire en cas de déséquilibre, un exosquelette vise à prévenir les chutes notamment celles des personnes âgées. 

Une équipe de chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) et de la Scuola Sant’Anna (Italie) a mis au point un prototype d’exosquelette intelligent qui est capable de détecter et d’empêcher les chutes. Testé à l’hôpital Fondazione Don Carlo Gnocchi (Italie), le dispositif s’adresse tout d’abord aux personnes âgées qui perdent l’équilibre et chutent mais permettrait aussi d’aider les personnes handicapées, ayant été amputées ou souffrant de problèmes neurologiques. Léger et se portant comme un pantalon, des pieds à la taille, l’exosquelette s’adapte à toutes les morphologies. Fonctionnant grâce à des armatures en fibres de carbone et à des moteurs localisés au niveau des hanches, il analyse les particularités de la marche de l’utilisateur pour configurer la démarche et ainsi permettre à l’algorithme du système de détecter un mouvement de déséquilibre. En cas de risque de chute, les moteurs des hanches produisent une pression sur les cuisses pour tendre la jambe et retrouver l’équilibre. Des travaux seront prochainement conduits pour améliorer l’exosquelette afin de le rendre moins gênant et plus discret, et qu’il n’empêche pas les mouvements normaux.

À retenir : Un algorithme associé à des moteurs permet d’empêcher les chutes des personnes à mobilité réduite. 

À lire aussi...

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Un mariage sous la mer

Aquae

Marin pêcheur : métier et danger au quotidien

Aquae

Leave a Comment

19 − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »