AQUÆ
Société

La réalité virtuelle pourrait changer les habitudes alimentaires

Temps de lecture : < 1 minute

Selon des chercheurs du Virtual Human Interaction Lab de l’université de Stanford (États-Unis) et de la Nanyang Technological University de Singapour, il serait possible de transformer les habitudes  alimentaires grâce à la réalité  virtuelle. Il s’agirait de recréer artificiellement l’odeur, l’apparence et même la saveur des aliments. Faisant ainsi croire au cerveau que le repas équilibré est également savoureux. Concrètement, l’individu pourrait se nourrir de plantes en pensant manger de la viande rouge. Une invention a déjà été élaborée dans ce sens. Développé à l’Université nationale de Singapour, le « vocktail » est effectivement capable de reproduire le goût et l’odeur de n’importe quelle boisson.

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X