AQUÆ
Société

Une application pour choisir les cosmétiques

QuelCosmetic permet de scanner les produits cosmétiques. Son ambition est de mettre en garde contre les produits indésirables que ceux-ci peuvent contenir.

L’association UFC-Que Choisir a lancé le 12 mars 2018 l’application QuelCosmetic, financée par les dons des consommateurs. Elle permet de repérer les ingrédients indésirables dans les produits cosmétiques, en fonction du profil de l’utilisateur (femme enceinte/bébé, enfant/adolescent ou adulte), en scannant le code-barres ou en recherchant le produit par son nom.
Plus de 6 000 cosmétiques ont déjà été relevés. D’ailleurs, près de la moitié d’entre eux présente des composés tels que des perturbateurs endocriniens, des allergènes ou des substances irritantes. Tous les types de cosmétiques sont intégrés à cette plateforme (soins du visage, du corps, des cheveux, solaires, dentaires, maquillage, pour bébés, etc.), et ce, quel que soit le point de vente (parapharmacie, parfumerie ou grande surface).
Une fois le cosmétique scanné, l’application délivre son évaluation. Un système de pictogrammes permet ainsi de savoir s’il est adapté à chacune des trois catégories de profil. Par ailleurs, une note de A à D et du vert au rouge est attribuée. A/vert représentant le risque zéro et D/rouge un risque significatif.
L’interface invite d’ailleurs les utilisateurs à alimenter la base de données en scannant le produit et en photographiant sa liste d’ingrédients.

 

 

 

À lire aussi...

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Un mariage sous la mer

Aquae

Marin pêcheur : métier et danger au quotidien

Aquae

Leave a Comment

2 + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »