AQUÆ
Société

Un casque pour retranscrire les pensées

Un casque baptisé AlterEgo, capable de transcrire des mots pensés par son utilisateur, mais non prononcés, a été mis au point par une équipe de l’université américaine Massachussetts Institute of Technology (MIT). Pour y parvenir, les électrodes de l’appareil détectent les signaux neuromusculaires de la mâchoire et du visage, déclenchés par des verbalisations internes. Le MIT revendique un taux de précision de transcription moyenne de 92 %. S’il ne lit pas dans les pensées, l’appareil pourrait cependant permettre d’interroger directement des dispositifs connectés comme Google, par exemple, et transmettre les réponses grâce aux écouteurs à conduction osseuse du casque.

À lire aussi...

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Un mariage sous la mer

Aquae

Marin pêcheur : métier et danger au quotidien

Aquae

Leave a Comment

trois × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »