AQUÆ
Image default
Société

Défis de demain en thermalisme

Temps de lecture : 2 minutes

Les Rencontres nationales du thermalisme, à Dax (40), le 15 novembre 2018, ont mis en avant une approche holistique de l’innovation dans la filière thermale.

Lors des Rencontres nationales du thermalisme 2018, plusieurs interventions se sont succédé, abordant la nécessité de s’adapter aux enjeux du futur face au rôle de l’intelligence artificielle et aux attentes multigénérationnelles.

Innovation médicale et numérique
Des pratiques innovantes en santé et thermalisme ont été présentées par le Pr Olivier Dubois et le Pr Gisèle Kanny, tous deux membres de la Société française de médecine thermale.
Pour le Pr Gisèle Kanny, l’innovation est indissociable de la recherche et s’inscrit dans une démarche interdisciplinaire. En France a été créé le Conseil stratégique de l’innovation en santé, le 21 février 2018, afin de proposer de nouvelles organisations et de favoriser la coopération entre les professionnels de la filière. Pour le Pr Olivier Dubois, l’ambition de la prochaine innovation thermale sera la transformation des centres thermaux en de véritables centres de soins avec des soignants formés plus efficacement, des malades mieux compris et des médecins thermaux qui s’engagent. Concernant l’innovation numérique pour la filière, le directeur des thermes de Balaruc-les-Bains (34), Sylvain Bonnet, précise que des enjeux théologiques sont à prendre en considération sur le modèle économique de la santé. Il rappelle qu’en 2030 68 % des métiers vont disparaître et être remplacés, d’où une nécessité d’adaptation. Dans l’innovation numérique se pose la question de l’usage de données en big data autour de l’éthique et de la sécurité.

Relation client, offre et environnement
Pour Vivien Vidal, consultant en e-tourisme, il est nécessaire de tenir compte des attentes multigénérationnelles, de travailler ensemble pour inventer, d’améliorer le niveau de collectivité et de prendre en compte l’expérientiel dans la relation client. À propos de la gestion environnementale, le Pr Alain Dupuy, hydrogéologue, soulève la problématique du probable conflit d’usage de la ressource en eau. Les actions d’innovation se traduisent par une gestion future des réserves où les eaux souterraines vont devenir de plus en plus stratégiques. L’innovation se reflète aussi dans la diversification de l’offre thermale et son implantation en métropole, à l’instar du Grand Nancy thermal, qui a été présenté par Bernard Riac, P.-D.G. de Valvital (Aquæ n° 138).
Un prochain événement, Into Days (voir Agenda page 12) abordera l’innovation dans la filière avec l’expérience sensorielle comme levier d’attractivité territoriale, les tendances du tourisme bien-être et santé, l’expérience olfactive au profit de l’expérience client et la rentabilité des centres de bien-être.

© Anja Osenberg

À lire aussi...

Le voyage écoresponsable de Constance et Clément

TEAM AQUAE

Améliorer l’accès à l’eau potable pour réduire le risque de propagation des maladies

Lucie Lefebvre

Objectif Lune : le temps de la reconquête ?

Lucie Lefebvre
Translate »
X