AQUÆ
Image default
Société

Innover dans la silver économie

Temps de lecture : 2 minutes

Afin d’accélérer les activités économiques des services aux séniors, le cluster francilien en charge de l’innovation pour les personnes âgées, a dévoilé en janvier, ses priorités 2019.

Le cluster Silver Valley, créé en 2013 et qui réunit l’ensemble des acteurs d’Île-de-France de la silver économie, a rendu publique ses 9 axes de travail pour 2019 pour améliorer l’innovation dans la filière. L’objectif sociétal, derrière ces axes, est de développer l’écosystème économique de biens et de services en direction des personnes âgées pour privilégier le mieux vieillir. Le cœur des préoccupations du cluster reste l’accompagnement des entrepreneurs de la filière, à savoir leur donner le support nécessaire afin d’amener leur innovation sur le marché de manière pérenne, rapide et efficace.

Solidifier les nouvelles offres
Les trois premiers axes du cluster sont : le soutien des sociétés innovantes dans la construction de leur offre et de leurs produits autour du mieux innover, du mieux entreprendre et du mieux diversifier. Pour cela, le cluster incite les entrepreneurs de la filière à coconstruire leurs offres avec les utilisateurs finaux afin d’améliorer la prise en compte de leurs besoins. Dans le cadre du mieux entreprendre, il a sollicité la banque HSBC pour la mise en place d’un programme Être Entrepreneur qui se traduit par les « Mercredis de l’entrepreneur », où ce dernier bénéficie d’un accompagnement sur mesure pour échanger sur son projet, ses problématiques, ses solutions. Enfin, Silver Valley promeut la création d’offres diversifiées visant à servir les marchés les plus en demande, comme la développement de services et de biens à destination des séniors non dépendants (91 % de cette tranche de population), le soutien à domicile et l’habitat des séniors.

Améliorer les financements et stimuler la demande
Afin d’accélérer l’innovation dans ce secteur, l’accès à des financements rapides est primordial. Pour ce faire, le cluster propose deux axes de travail : l’un à destination des investisseurs publics, l’autre pour les financeurs publics. Dans les deux cas, l’objectif est d’informer ces acteurs aux enjeux du vieillissement de la population afin de faciliter l’investissement dans les sociétés de cette filière. L’autre clé de la réussite, pour la mise en marché en innovation, vient de la capacité des séniors à souscrire de nouvelles offres. Selon Silver Valley, cela passe par quatre priorités : deux d’entre elles visent à sensibiliser au numérique les séniors et le secteur médicosocial, et les deux autres ont pour but de redonner du pouvoir d’achat aux séniors au travers de réflexions sur la liquéfaction des patrimoines immobiliers et sur le système de cumul d’un emploi et de la retraite.

© photo : Fotolia

À lire aussi...

Impact du COVID-19 : et le transport maritime dans tout ça ?

Lucie Lefebvre

La Chine surveille le risque de pénurie d’eau dans le nord du pays

TEAM AQUAE

Le réchauffement climatique, priorité des Français devant la santé

Lucie Lefebvre
Translate »
X