AQUÆ
Image default
Société

L’Occitane mise sur une croissance externe

Temps de lecture : 2 minutes

Le groupe français augmente sa présence dans les cosmétiques haut de gamme par l’acquisition de la société britannique Elemis.

Pour 785 M€, le 14 janvier dernier L’Occitane s’est porté acquéreur d’une marque britannique très implantée dans le segment de la cosmétique de luxe au Royaume-Uni, Elemis. Le groupe d’origine française, coté depuis 2010 à Hong Kong, réalise ainsi sa plus grande opération commerciale et élargit son portefeuille de produits déjà fort des marques Melvita, Erborian et LimeLife by Alcone. Cet achat doit lui permettre de renforcer sa présence outre-Manche et aux États-Unis, de capter de nouveaux marchés, ainsi que de redynamiser ses performances financières.

Elemis, marque de bien-être
Fondée en 1990, Elemis met l’accent sur la synergie entre ingrédients naturels et innovation scientifique pour se positionner comme une marque de bien-être haut de gamme des soins visage et corps.
Aujourd’hui en forte croissance, avec un chiffre d’affaires de
140 M€ cette année, la marque génère une progression de 26 % sur l’année, pour une marge de 28 %. Historiquement présente en Angleterre (58 % de ses ventes), elle se retrouve également aux États-Unis (16 % des ventes). Ses deux principaux canaux de distribution proviennent du e-commerce, et des 1 600 spas et salons de beauté qui représentent respectivement 25 % et 20 % de l’activité de la société.

Développer la marque à l’international
Le groupe hexagonal, qui réalise 90 % de son chiffre d’affaires à l’étranger, dispose de véritables connaissances pour ouvrir de nouveaux marchés. Avec un important potentiel de croissance de la marque britannique en Asie-Pacifique, L’Occitane compte donc s’appuyer sur sa maîtrise commerciale internationale. Logiquement, elle a défini le premier axe de croissance sur les marchés chinois et japonais. Sa croissance récente en Chine ayant atteint 20 % de ventes supplémentaires en 2018. Les autres axes identifiés : le renforcement de la stratégie digitale ainsi que la mise à disposition du réseau de vente multicanal de la marque française.
Elemis va aussi permettre à L’Occitane de se développer davantage sur les marchés britannique et américain comme de favoriser son repérage de nouveaux relais de croissance, notamment auprès des jeunes générations. En effet, le groupe a vu cette année son chiffre d’affaires se rétracter de 0,3 % pour atteindre 1,3 M€.
L’acquisition devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2019.

©photo : L’Occitane

À lire aussi...

Sécheresse historique à La Réunion 

TEAM AQUAE

Le voyage écoresponsable de Constance et Clément

TEAM AQUAE

Améliorer l’accès à l’eau potable pour réduire le risque de propagation des maladies

Lucie Lefebvre
Translate »
X