AQUÆ
Innovation

L’assistant vocal hôtelier

Temps de lecture : 2 minutes

Quicktext développe un assistant vocal doté d’intelligence artificielle qui sera bientôt disponible dans les chambres d’hôtels pour répondre aux questions et aux besoins des clients.

La startup Quicktext, à l’origine d’une intelligence artificielle (IA) conversationnelle spécialisée dans l’industrie hôtelière, a signé en mars dernier un partenariat avec le groupe de téléphonie Alcatel-Lucent Enterprise.

Un accompagnement de A à Z

Cette collaboration vise à poursuivre le développement du chatbot Zoé, qui changera de nom pour devenir Zalia. Jusqu’alors disponible sur les sites internet d’hôteliers sous format texte, ce dernier permet d’accompagner les clients depuis le choix de l’hôtel jusqu’à la préparation du voyage, mais aussi après son séjour. Avec ce nouveau partenariat, la présence de l’IA sera étendue au sein même des chambres d’hôtels et sera activable par la voix. L’assistant vocal devrait être opérationnel au dernier trimestre 2019.

« Il ne s’agit pas d’installer un assistant vocal, mais d’intégrer l’IA de Quicktext dans les téléphones Alcatel déjà présents dans les établissements, ce qui ne nécessite pas de travaux », explique Daniel Doppler, président de Quicktext. Le système pourra être connecté aux PMS (systèmes de gestion hôtelière), aux CRM (gestion de relation client) ou même à des interfaces de management.

La solution agira en interaction avec un ensemble d’objets connectés, qui deviendront actionnables par la voix. Elle permettra, par exemple, de contrôler les interrupteurs, la télévision ou les systèmes de domotique (stores électriques, climatisation, etc.).

En outre, l’assistant pourra répondre  aux questions des clients, assurant ainsi les fonctions d’un concierge.

Concrètement, l’IA transmettra les demandes à la personne adéquate (gouvernante, femme de ménage, etc.), sans avoir à passer par la réception. Le visiteur pourra lui demander, par exemple, des informations sur le spa, les codes wi-fi ou encore un fer à repasser.

Améliorer l’expérience client

Les deux sociétés montrent une volonté d’améliorer l’expérience client. « En fluidifiant le contact entre l’hôtel et son client, il devient facile de découvrir des besoins et d’y répondre, générant ainsi des opportunités de revenus et une plus grande satisfaction client », souligne Daniel Doppler.

Il s’agit de rendre les employés plus disponibles. « Les services d’assistance vocale à la clientèle répondent à une tendance de fond qui est en train de devenir un élément clé de différenciation pour les hôtels d’aujourd’hui, en plus d’être un complément à la disponibilité du personnel existant ou une aide pour des tâches répétitives », ajoute Jean-Philippe Lenot, responsable de l’hôtellerie en Europe et en Afrique du Nord pour Alcatel-Lucent Enterprise.

Parallèlement, des données pourront être récoltées sur la clientèle, puis exploitées pour générer de nouvelles offres.

© ALE

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

Connexion

X

Inscription

X