AQUÆ
Stratégie

Redéfinition du marché du bien-être

Temps de lecture : 2 minutes

Selon le nouveau rapport du Global Wellness Institute (GWI), l’activité physique devient un sous-secteur à part entière de l’industrie du bien-être, au même titre que la santé et le tourisme de bien-être.

Le GWI a publié, en octobre dernier, Move to be well: the global economy of physical activity (« Bouger pour être en forme : économie globale de l’activité physique »). Un rapport coécrit par Ophelia Yeung et Katherine Johnston, chercheuses au sein de l’organisation qui promeut le bien-être et la santé à l’international.

Contenu réservé à nos abonnés !

Connectez-vous ou abonnez-vous !

Le rapport, en anglais, en cliquant ici

© Freepik

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

Connexion

X

Inscription

X