fbpx
AQUÆ
Image default
Société

L’entretien, avec Régis Revilliod, président fondateur d’OFW Ships

Temps de lecture : < 1 minute

Régis Revilliod
Président fondateur d’OFW Ships

En quoi votre concept est-il novateur ?
L’innovation est double dans la production de bdeep. Tout d’abord, l’installation d’une usine d’embouteillage embarquée sur un navire, c’est une première. D’ailleurs, le fait d’être armateur et propriétaire de la marchandise est une particularité. En outre, la technique qui permet d’enlever le chlorure de sodium[ihc-hide-content ihc_mb_type= »block » ihc_mb_who= »unreg » ihc_mb_template= »3″ ] de l’eau de mer sans utiliser de produits chimiques est novatrice.

Quels sont les bienfaits de bdeep ?
Pour commencer, notre eau dispose des bénéfices de l’eau marine par rapport à l’eau terrestre, puisque le minéral de cette dernière n’est pas assimilable par le corps. Ensuite, l’eau que nous proposons est la plus pure possible. En effet, à la profondeur à laquelle nous la pompons, il n’y a plus de lumière, le froid est constant et la pression intense. Les minéraux y sont « chélatés », c’est-à-dire transformés par le phytoplancton. Des acides aminés sont générés, ce qui permet une meilleure assimilation par l’organisme. Enfin, bdeep permet de bénéficier de l’action d’un bain d’eau de mer en thalassothérapie, et ce, en buvant une bouteille de 600 ml par jour.

Quel intérêt présentent des cures de boisson d’eau de mer ?
Les 78 minéraux contenus dans notre eau bdeep sont indispensables et tout le monde est en carence. Cependant, aucune analyse ne peut déterminer précisément de quels minéraux en particulier le corps manque. Or, quelle que soit l’insuffisance, notre eau va la combler. D’ailleurs, on ne peut pas « boire trop » de bdeep car, naturellement, il est impossible d’être en excès de minéraux. C’est tellement naturel que c’est implacable.

[/ihc-hide-content]

©Yann Arthus Bertrand

À lire aussi...

Impact du COVID-19 : et le transport maritime dans tout ça ?

Lucie Lefebvre

La Chine surveille le risque de pénurie d’eau dans le nord du pays

TEAM AQUAE

Le réchauffement climatique, priorité des Français devant la santé

Lucie Lefebvre
Translate »
X