AQUÆ
Image default
Société

COVID-2019 : restriction des déplacements pendant 15 jours minimum

Des mesures drastiques ont été annoncées par le président de la République afin de freiner la propagation du virus sur le territoire.

Le président de la République s’est exprimé, lundi 16 mars à 20h, lors d’une allocation télévisée. De nouvelles mesures ont donc été annoncées pour lutter contre l’épidémie de coronavirus COVID-19. Appelant à une « mobilisation générale de la population », Emmanuel Macron a déclaré, à plusieurs reprises, que le pays était « en guerre ».

Réduction des déplacements et contacts

Malgré la fermeture des établissements scolaires, des lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays ou encore l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes, la situation a continué de se dégrader. C’est pourquoi il a été décidé d’imposer une réduction des déplacements et des contacts « au strict nécessaire » dès mardi 17 mars à midi. « Cela signifie que les regroupements extérieurs, les réunions familiales ou amicales ne seront plus permises, a déclaré le Président. Se promener, retrouver ses amis dans le parc, dans la rue, ne sera plus possible. Il s’agit de limiter au maximum ses contacts au-delà du foyer ». 

Par conséquent, les seules sorties autorisées sont celles destinées aux courses alimentaires, et ce en respectant des distances d’un mètre entre les individus. De même que les trajets pour consulter un professionnel de santé, pour la garde d’enfant, pour aider les personnes vulnérables ou pour faire de l’activité physique à titre individuel. Et enfin, les déplacements pour se rendre au travail sont accordés lorsque le télétravail est impossible. En parallèle, les entreprises sont appelées à favoriser le télétravail autant que possible. 

Dans tous les cas, il est nécessaire de se munir d’une attestation individuelle et de l’employeur le cas échéant. D’ailleurs, les infractions à ces règles peuvent être sanctionnées d’une amende de 135 euros.

Report du second tour des municipales

Face à cette décision qui entraîne le confinement, bien que le terme n’ait pas été énoncé, le second tour des élections municipales a été reporté. Une décision prise après consultation du président du Sénat, de l’Assemblée nationale et des anciens présidents de la République.

Il est à noter que les résultats du premier tour des élections seront détaillés prochainement sur www.aquae-officiel.fr.

 

À lire aussi...

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Un mariage sous la mer

Aquae

Marin pêcheur : métier et danger au quotidien

Aquae

Leave a Comment

dix-huit − 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »