AQUÆ, le journal BtoB des filières Tourisme, Santé & Bien-être
  • Accueil
  • A la une
  • COVID-19 : Olivier Véran fait le point sur les masques, les tests et les thérapeutiques
A la une

COVID-19 : Olivier Véran fait le point sur les masques, les tests et les thérapeutiques

Temps de lecture : 1 minute

Dans la lutte contre l’infection au coronavirus COVID-19, qui a fait plus de 16 500 cas et 674 décès au 22 mars, le ministre de la Santé affirme que les stocks de masques de protection sont en cours de réapprovisionnement.

Samedi 21 mars, le ministre des Solidarités et de la Santé a tenu une conférence de presse visant à dresser un état des lieux de la situation concernant les masques, les tests de dépistage, ainsi que les traitements. 

Ainsi, Olivier Véran a précisé que le pays disposait d’un stock de 86 millions de masques de protection. En parallèle, plusieurs commandes ont été signées auprès d’industriels étrangers. Près de 250 millions de masques doivent être livrés progressivement. Le ministre a également souligné l’implication de sociétés françaises ou d’institutions, comme LVMH et le Crédit Agricole, qui se sont engagées à faire dons de masques. En outre, toutes les ressources de production possibles sont mobilisées.

Par ailleurs, au sujet des tests, Olivier Véran rappelle qu’ils ne sont pas automatiques afin de pouvoir les réserver aux publics prioritaires. En ce sens, sont soumis au dépistage :  les professionnels de santé symptomatiques, les personnes âgées symptomatiques, les individus présentant des difficultés respiratoires sévères ou des comorbidités, les personnes hospitalisées, ainsi que les nouveaux foyers et nouveaux territoires. Cependant, il ajoute qu’un travail est réalisé avec les industriels afin d’augmenter la capacité à tester, notamment au moment où le confinement sera levé.

Enfin, la stratégie thérapeutique a été abordée. Sur ce point, il assure que si un traitement fait preuve de son efficacité, la population pourra en bénéficier « sans délais ». Expliquant d’ailleurs que plusieurs essais cliniques sont en cours dans les hôpitaux de l’Hexagone.

©freepik

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

Connexion

X

Inscription

X