AQUÆ
Image default
Société

Une plateforme gouvernementale de suivi de l’épidémie

Le gouvernement propose désormais une plateforme en ligne, qui livre chaque jour une information détaillée de la progression du COVID-19.

Un point épidémiologique quotidien sur le coronavirus, qui comprend les chiffres clés nationaux, est désormais disponible sur le site du gouvernement. Consolidées par l’agence nationale de santé publique, Santé publique France, les données sont libres d’accès et informent sur :

– le nombre de cas confirmés,

– le nombre d’hospitalisations

– le nombre de personnes en réanimation

– le nombre de décès à l’hôpital,

– le nombre de retours à domicile

3 niveaux de maillage sont proposés : national, régional et départemental, et pour une meilleure lisibilité, les informations sont diffusées sous forme de graphiques et de cartes. 

En France, au 29 mars 2020, 40 174 cas positifs étaient constatés, dont près de la moitié (19 311) faisaient l’objet d’une hospitalisation. 2 606 décès à l’hôpital étaient à déplorer, soit 292 de plus que la veille, et 4 592 patients se trouvaient en réanimation. À l’occasion d’une conférence de presse tenue la veille aux côtés du ministre de la Santé, le chef de l’exécutif, Édouard Philippe, a d’ailleurs indiqué que « les 15 premiers jours d’avril seront encore plus difficiles que les 15 jours qui viennent des’écouler ». 

Parmi les autres annonces figure l’ordre d’achat de plus d’un milliard de masques – la consommation nationale se montant à 40 millions d’unités par semaine. L’accélération de dépistage est aussi à l’ordre du jour et devrait atteindre 50 000 tests quotidiens par PCR (amplification en chaîne par polymérase) d’ici à la fin avril, auxquels s’ajouteront de nouveaux tests dits « rapides », dont 5 millions d’exemplaires ont été commandés. Le nombre de lits de réanimation va être augmenté pour parvenir à « 14 000 ou 14 500 » au lieu des 5 000 initiaux, aujourd’hui passés à 10 000.

Pour compléter les statistiques présentes sur la plateforme du gouvernement et les points ponctuels de situation, des données relatives à l’épidémie plus précises sont consultables sur la plateforme www.data.gouv.fr. Agences régionales de Santé et préfectures publient également des bulletins d’informations centrés sur leur territoire de compétence. Un calcul de la mortalité dans les Ehpad intégrera aussi très prochainement le recensement quotidien des victimes du coronavirus et la surmortalité enregistrée par l’Insee, grâce aux données des mairies et de l’état civil, sera publiée de manière hebdomadaire.

©capture écran de la plateforme gouvernementale de suivi de l’épidémie

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »