5 juin 2020
AQUÆ, le journal BtoB des filières Tourisme, Santé & Bien-être
A la une Juridique

COVID-19 : Le cri d’alarme des communes thermales et touristiques

Modifié le Temps de lecture : < 1 minute

Dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, l’ANMCT et l’ANETT font entendre l’inquiétude de leurs adhérents en interpellant le Premier ministre.

Les maires des communes thermales et touristiques se sont adressés ce jour, sous la plume de Paul Audan et de Philippe Sueur, respectivement présidents de l’Association nationale des maires des communes thermales (ANMCT) et de l’Association nationale des élus des territoires touristiques (ANETT), au Premier ministre Édouard Philippe afin de l’alerter sur l’impact de la crise sanitaire qui « promet déjà d’être catastrophique » pour le tourisme.

Les préoccupations concernent notamment les capacités financières de ces territoires au moment de la relance économique. Les deux présidents dénoncent les mécanismes de la Dotation globale de fonctionnement (DGF) et du Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) qui ne prennent pas « suffisamment […] en compte » les charges spécifiques des communes touristiques « liées au dimensionnement de leurs équipements et de leurs infrastructures d’accueil » et qui « réalisent chaque année d’importants investissements ».

Mettant en avant la situation particulièrement difficile des stations thermales et de sports d’hiver, l’ANMCT et l’ANETT appellent à un soutien renforcé du gouvernement.

Lisez le courrier du l’ANMCT et de l’ANETT, adressé au Premier ministre, en date du 7 avril 2020, en cliquant ici :

© Jacques Paquier CC BY 2.0 / Flickr

À lire également sur Aquæ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir +

X