AQUÆ
Image default
Société

Les réponses de la e-santé dans la lutte contre le COVID-19

À l’instar du projet StopCovid annoncé ce jour par le gouvernement, développeurs, startups, organisations publiques et privées…, tous les acteurs du numérique se mobilisent pour développer des solutions de suivi et/ou de prévention du COVID-19. Le point sur les dernières applications imaginées.

Dévoilé par le gouvernement le 8 avril dans le journal Le Monde, StopCovid est un projet d’application sur mobile. En « phase exploratoire », selon le secrétaire d’État chargé du numérique, Cédric O, il se destine à « limiter la diffusion du virus en identifiant des chaînes de transmission ». L’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) travaille actuellement sur sa conception, qui s’appuiera sur la technologie Bluetooth. Son déploiement est prévu sur la base du volontariat, et les données seront anonymisées.  

CovBot est un assistant conversationnel conçu par la startup française Kwalys pour permettre aux entreprises privées et aux structures publiques de répondre à toutes les questions que peuvent se poser leurs internautes au sujet du COVID-19. Multicanal, l’outil sera continuellement mis à jour, avec l’appui de médecins, d’avocats, d’experts-comptables et de clients, pour apporter des réponses pertinentes à toutes les interrogations. 

Les équipes de l’AP-HP, de l’Inserm et de l’université de Paris ont mis au point CoviDIAB, un support numérique pour les patients diabétiques confinés. Rappelant que « le diabète est l’une des situations à risque d’infection sévère à COVID-19 », les initiateurs du projet ont identifié trois besoins immédiats : informer en temps réel, répondre aux questions pratiques et orienter les patients diabétiques vers les soins adaptés en cas de symptômes. Disponible sur inscription à partir du site www.covidiab.fr, le dispositif inclut une médiathèque quotidiennement mise à jour, des notifications, des questionnaires et des conseils personnalisés.  

Épilogue est une plateforme collaborative développée par Kappa Santé et Kap Code, spécialisés en analyse de données de santé, qui s’articule autour de deux axes : une cartographie enrichie de l’open data disponible et des initiatives scientifiques autour de l’épidémie actualisée de manière hebdomadaire et une analyse des réseaux sociaux destinée à identifier les difficultés liées au confinement, les thèmes de discussion les plus fréquents autour du COVID-19, le poids des influenceurs, les concepts médicaux exprimés, ainsi qu’à dresser une typologie des internautes qui s’expriment.

© CoviDIAB

À lire aussi...

La seconde vie des filets de pêche plastiques

Aquae

Un mariage sous la mer

Aquae

Marin pêcheur : métier et danger au quotidien

Aquae

Leave a Comment

dix-huit − 10 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »