AQUÆ
Image default
Tourisme

Solidarité COVID-19 : Accor assure les arrières de ses salariés

Pour faire face à la crise du coronavirus, le conseil d’administration dAccor a décidé de compléter les actions mises en place par le management en retirant sa proposition de paiement du dividende prévu au titre de l’exercice 2019, soit 280 millions d’euros.

Après concertation avec les principaux actionnaires du groupe, JinJiang International, Qatar Investment Authority, Kingdom Holding Company et Harris Associates, Accor a décidé d’allouer 25 % du dividende prévu (soit 70 millions d’euros) au lancement du « Fonds ALL Heartist », un véhicule ad hoc COVID-19. Ce fonds assistera notamment :

  • les 300 000 salariés et collaborateurs sous enseignes du groupe dans le monde, en prenant en charge les frais d’hospitalisation liés au COVID-19 de ceux ne bénéficiant pas d’une couverture sociale ;
  • au cas par cas, les collaborateurs en grande difficulté financière à la suite des mesures de chômage technique ;
  • Au cas par cas, les partenaires individuels en grande difficulté financière.

Cette initiative a reçu le soutien unanime des membres du conseil d’administration, qui ont décidé de diminuer le montant de leurs jetons de présence de 20 % au bénéfice du Fonds ALL Heartist. Parallèlement, Sébastien Bazin, président-directeur général d’Accor, renonce à 25 % de sa rémunération pendant la durée de la crise, un montant équivalent étant également versé au Fonds.

© Accorhotels

Lire aussi :  10 thermes et sources chaudes du monde

À lire aussi...

Vacances : 10 lacs à découvrir en France

Aquae

Archéologie sous-marine : le musée du Ponant

Aquae

Focus sur l’innovation en habitat aquatique

Aquae

Leave a Comment

dix-neuf − six =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »