AQUÆ
Image default
Planète

De l’eau liquide chauffée à plus de 170°C ?

Des chercheurs allemands l’ont fait !

Défier les lois de la nature

Cela va à l’encontre des lois de la nature : l’eau boue habituellement à 100°C et se transforme en vapeur au-delà de ce seuil. 

Pour accomplir la prouesse de dépasser ces lois, les scientifiques ont chauffé l’eau avec un laser à rayon X surpuissant. L’European XFEL, long de 3,4 km, est le laser le plus puissant au monde. Il a été capable de surchauffer l’eau en seulement 10 millièmes de secondes. Elle a atteint 172°C exactement sans passer à l’état gazeux. Un retard du point d’ébullition a donc été remarqué.

Un comportement inexpliqué

Sur le plan théorique, les chercheurs ne sont pas capables d’expliquer ce phénomène. Ils estiment qu’un déséquilibre dans la composition de l’eau aurait été généré par la puissance du laser. 

Une hypothèse corroborée par un autre comportement inhabituel. Des nanoparticules de dioxyde de silicium ont été placées dans l’eau pour servir de marqueurs de référence. Leur examen montre un mouvement différent de la normale pendant l’expérience. Conclusion : l’échantillon d’eau aurait été chauffé de manière inégale. Entraînant un déséquilibre.

Lire aussi :  Images de science : Une bulle éternelle (ou presque)

À lire aussi...

Le risque de sécheresse sera fort cet été 2022

Alban Derouet

Images de science : Une bulle éternelle (ou presque)

Alban Derouet

Prévisions, climat, gestion des risques… Les crues mortelles d’Allemagne et de Belgique en sept questions

Alban Derouet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »