AQUÆ
Image default
Planète Télex

Le phytoplancton ne dort pas en hiver 

Temps de lecture : < 1 minute

Même sous la glace et dans la quasi-obscurité du mois de février, le phytoplancton continue de se développer dans les eaux arctiques. Cette affirmation récemment publiée par Science Advances contredit ce que croyait jusque-là la communauté scientifique. Les chercheurs de l’Université Laval, du CNRS de France, de l’Unité mixte internationale Takuvik et de Québec-Océan ont enregistré, grâce à des profileurs déployés dans la mer de Baffin, une augmentation de la biomasse du phytoplancton malgré les conditions hivernales qui étaient alors considérées comme rédhibitoires. Cette croissance hivernale observée pourrait, selon les chercheurs, être la clé de la survie du phytoplancton et pourrait préparer le terrain à leurs efflorescences qui surviennent dès la fonte des glaces dans l’Arctique.

À lire aussi...

De l’eau jaillirait d’une lune de Jupiter

Charline Chaminaud

Le Maroc, nouveau fournisseur d’hydrogène vert de l’Europe

TEAM AQUAE

Suisse : 130 kilos de mercure retrouvés chaque année dans les eaux usées 

Alban Derouet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X