AQUÆ
Image default
Planète

Quels sont les pays les plus touchés par le stress hydrique ?

Temps de lecture : < 1 minute

Actuellement, 17 pays souffrent d’un stress hydrique extrême, cet état où la demande en eau dépasse la ressource disponible. Ce qui veut dire que 25 % de la population mondiale est concerné par de fortes pénuries d’eau, selon le World Resources Institute (WRI).

Si le stress hydrique peut aussi concerner des régions froides en raison du gel, il est surtout le lot des zones à fortes chaleurs, en particulier le Moyen-Orient, le nord de l’Afrique. Sur ces territoires, le phénomène est amplifié par le réchauffement climatique et pourrait engendrer des pertes économiques allant de 6 à 14 % du PIB d’ici 2050.

Les pays les plus affectés par le stress hydrique

  1. Qatar
  2. Israël
  3. Liban
  4. Iran
  5. Jordanie
  6. Libye
  7. Koweit
  8. Arabie Saoudite
  9. Erythrée
  10. Emirats Arabes Unis
  11. Saint-Marin
  12. Bahreïn
  13. Inde
  14. Pakistan
  15. Turkmenistan
  16. Oman
  17. Botswana

Mais le stress hydrique n’est pas une fatalité. Le WRI avance 3 moyens pour le réduire :

  • Une consommation plus raisonnée de l’eau dans l’agriculture.
  • Une exploitation combinée des infrastructures (comme les conduites d’eau) et des solutions vertes (bassins versants).
  • La réutilisation des eaux usées.

© Olivier Mesnage – Unsplash

À lire aussi...

La virée meurtrière de Plastic Killer, super-enzyme dévoreuse de plastique

TEAM AQUAE

L’Arctique, ce futur « raccourci » fluvial russe entre l’Europe et l’Asie 

TEAM AQUAE

De l’eau (et de la vie ?) sur toutes les planètes rocheuses

Lucie Lefebvre

Leave a Comment

Translate »
X