AQUÆ
Image default
Planète Télex

Des câbles sous-marins sous haute surveillance

Temps de lecture : < 1 minute


Les ministres de la Défense de l’OTAN ont évoqué leurs craintes 
quant à la destruction des câbles sous-marins transatlantiques permettant la transmission de données à des fins civiles et militaires. Leurs craintes se fondent sur une activité anormalement dynamique de la marine russe ces dernières années. Ils avancent que Moscou pourrait tenter de détruire ou de mettre sur écoute ce câblage transatlantique en cas de conflits. Sachant que la communication américano-européenne est assurée à 97 % par ce système, son attaque engendrerait pour les membres de l’Alliance une « guerre hybride », mi-ouverte mi-fermée. Le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, sans évoquer la Russie, a indiqué avoir mis en place un nouveau commandement Atlantique de l’Alliance à Norfolk qui devrait être entièrement opérationnel d’ici à septembre 2021.

À lire aussi...

Himalaya : la plus grosse réserve d’eau d’Asie en danger

TEAM AQUAE

Recensement des grottes submergées en Corse 

Alban Derouet

Des innovations face à la menace de pénurie d’eau potable

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X