fbpx
AQUÆ
Image default
Société Télex

« Ville verte » ou « ville bleue », les maires peuvent choisir leur couleur

Temps de lecture : < 1 minute


Depuis le 22 octobre 2020, les villes européennes peuvent ratifier le « Green city Accord » ou l’accord « Ville verte ». En y adhérant, les maires s’engagent à intensifier leurs actions dans cinq domaines : l’air (respect de la qualité de l’air et se rapprocher des normes de l’OMS), l’eau (qualité de l’eau et utilisation raisonnée des ressources), la nature et la biodiversité (espaces verts, restauration des écosystèmes urbains), l’économie circulaire (réduction des déchets et de leur mise en décharge), et le bruit (se rapprocher des normes de l’OMS). Ils devront fixer des feuilles de route pour chacun d’entre eux avec des objectifs plus ambitieux que les exigences fixées par la législation de l’UE, à atteindre d’ici à 2030. 

À lire aussi...

Innover pour sauver l’océan

TEAM AQUAE

Impact du COVID-19 : et le transport maritime dans tout ça ?

Lucie Lefebvre

La Loire, un fleuve en état de coma

TEAM AQUAE
Translate »
X