AQUÆ
Image default
Planète

L’Europe à la pêche aux avis pour sauvegarder les milieux aquatiques


Participer à la 
préservation des océans, des lacs, des rivières et des fleuves d’Europe simplement en donnant son avis en ligne… La mission Starfish 2030 (c’est-à-dire étoile de mer en anglais) en donne les moyens à tous les citoyens !  

Lancée en septembre par la Commission européennecelle-ci vise à restaurer les milieux aquatiques européensUne opération jugée primordiale tant pour la biodiversité que pour la vie humaine : 50 % de l’oxygène de la Planète bleue provient des milieux aquatiques. 

Présidée par l’ancien commissaire européen Pascal Lamyla mission s’est donné 5 objectifs, à l’image des 5 branches de l’étoile de mer : 

  • renforcer les connaissances sur le système aquatique ; 
  • régénérer les écosystèmes ; 
  • endiguer la pollution par les plastiques, les produits chimiques, etc. ; 
  • décarboner les océans et les eaux, c’est-à-dire limiter les émissions de dioxyde de carbone (CO2) liées à l’activité humaine ; 
  • proposer un nouveau modèle de gouvernance pour gérer ces espaces en créant des partenariats entre gouvernements, entreprises, société civile, universités, etc.

Au préalable, des actions prioritaires doivent être déterminées. Pour cela, Starfish 2030 sollicite le concours de la population au travers d’une consultation citoyenne. Les réponses du sondage viendront ainsi étayer les conclusions d’un rapport de mission en cours d’élaboration 

En France, l’enquêtemenée par l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer)est accessible jusqu’au 27 novembre sur starfish2030.ifremer.fr.  

© Marek Okon – Unsplash

À lire aussi...

Le risque de sécheresse sera fort cet été 2022

Alban Derouet

Images de science : Une bulle éternelle (ou presque)

Alban Derouet

Prévisions, climat, gestion des risques… Les crues mortelles d’Allemagne et de Belgique en sept questions

Alban Derouet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »