AQUÆ
Image default
Planète Télex

Hawaï, la découverte inédite d’un réservoir d’eau douce  

 

Un immense réservoir d’eau douce qui n’avait jamais été identifié jusque-là, à 500 mètres sous le fond de l’océan, a été découvert sur l’île d’Hawaï. Grâce à une nouvelle technique qui repose sur le traçage de la résistivité électrique, une équipe d’hydrogéologues de l’université d’Hawaï observé comment le sol volcanique de l’île collectait et accumulait l’eau douce sous le fond de l’océan — alors que la théorie en vigueur jusque-là était que cette eau de pluie, qui s’accumulait à la surface de l’île, disparaissait en s’infiltrant sur le littoral ou en se déplaçant latéralement le long de l’île.

Le Dr Eric Attias, qui a dirigé l’étude publiée dans Science Advances, a expliqué que pour suivre le parcours de l’eau, il s’est appuyé sur le dispositif de sondage électromagnétique, lui permettant de pallier les mauvaises propriétés électriques de l’eau douce. Ce qui l’a conduit à découvrir que des rivières souterraines d’eau douce coulent à travers les roches volcaniques fracturées et entourées de roches poreuses saturées d’eau salée. Au total, ces rivières semblent contenir suffisamment d’eau douce pour remplir environ 1,4 million de piscines olympiques

Reste à savoir si le forage de cepuits offshore pourrait avoir lieu et s’il n’entraînerait aucun impact négatif sur les écosystèmes et la disponibilité de l’eau pour les pompes de l’îleSi cette technique s’avérait être sans danger, l’eau ainsi collectée pourrait constituer des réserves contre les pénuries que pourraient avoir à affronter les îles volcaniques du monde entier, dans les prochaines années. 

Lire aussi :  Images de science : Une bulle éternelle (ou presque)

 

© Nick Herasimenka – Unsplash

À lire aussi...

Le risque de sécheresse sera fort cet été 2022

Alban Derouet

Images de science : Une bulle éternelle (ou presque)

Alban Derouet

Prévisions, climat, gestion des risques… Les crues mortelles d’Allemagne et de Belgique en sept questions

Alban Derouet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »