AQUÆ
Image default
Société Télex

Le voyage écoresponsable de Constance et Clément

 

Une traversée de l’Atlantique autonome et zéro déchet pendant un an pour sensibiliser les populations des Antilles à la réduction des déchets plastiques et alimentaires. Voilà la mission que se sont donnée Constance de Roquefeuil et Clément Gastinne. Ce jeune couple, qui devait lever les voiles à la fin de l’été, mais retardé par la pandémie de Covid-19, va finalement prendre le départ dans quelques jours.

 

À bord d’un Oceanis 40 de douze mètres, ils vont traverser l’Atlantique en direction de l’arc antillais (Guadeloupe, Martinique, Cap Vert, etc.) pour mener des campagnes de nettoyage citoyen, expliquer comment trier ses déchets, comment acheter mieux, etc. Baptisé « Green Sailing», leur périple qui mêle voile et écologie s’exprime aussi dans l’aménagement de leur voilier.

Constitué de matériaux écoresponsables, il est équipé d’un système de désalinisation pour éviter les bouteilles plastiques, de panneaux solaires, d’un hydrogénérateur pour avancer.

 

Pour nourrir les deux navigateurs, 40 bocaux ont été préparés et deux poules rousses les accompagnent, pour consommer leurs œufs autant que pour qu’elles se nourrissent des déchets organiques produits durant la traversée.

Autre mission menée par les deux skippers : des relevés scientifiques pour le Réseau Initiatives des Eco-explorateurs de la Mer (RIEM).

Pour suivre leurs aventures, c’est par là que ça se passe : https://www.instagram.com/green_sailing/

© Photo à la une : Georges Robert

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »