AQUÆ
Image default
Société Télex

Au Venezuela, les forages privés pour affronter les coupures d’eau

Temps de lecture : < 1 minute

 

Presque 9 Vénézuéliens sur 10 ne bénéficieraient pas d’un service d’eau continu à leur domicile, selon l’Observatoire vénézuélien des services publics (OVSP). Les coupures d’eau fréquentes poussent ainsi la population à constituer des réserves. Pour cela, la majorité choisit de remplir des bouteilles ou des bidons chez eux. D’autres s’appuient sur des livraisons par des camions-citernes.

Une autre solution émerge : les forages. Une partie des citoyens opte ainsi pour les puits privés. Une option de plus en plus en utilisée, selon l’AFP, notamment dans la capitale, Caracas, qui dispose d’une importante nappe phréatique. Mais cette solution a un coût : un forage à 90 mètres de profondeur peut coûter plus de 16 000 euros, soit 10 000 fois le salaire minimum, alors que le pays est en récession depuis 7 ans.

© Jeswin – Unsplash

À lire aussi...

Suisse : 130 kilos de mercure retrouvés chaque année dans les eaux usées 

Alban Derouet

Découverte d’un requin fossilisé de 150 millions d’années 

Alban Derouet

Néris : mise en vente des thermes

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X