AQUÆ
Image default
Société Télex

Nestlé trouve un repreneur pour ses eaux nord-américaines 

Temps de lecture : < 1 minute

Nestlé serait actuellement en pourparlers avec un fonds d’investissement new-yorkais pour lui céder les parts de ses marques d’eau nord-américaines.

Le géant de l’agroalimentaire suisse avait annoncé en juin dernier souhaiter vendre sa division eau aux États-Unis et au Canada. Six mois plus tard, il aurait trouvé repreneur. En effet, Nestlé est en train de négocier la vente de son portefeuille d’eaux minérales sur le continent nord-américain. L’acheteur ? Un consortium d’investisseurs emmené par le fonds de capital-investissement OneRock Capital Partners à New York et Los Angeles. Le prix de la transaction, selon l’agence Reuters et le Financial Times qui ont dévoilé l’information mercredi (3 février), est estimé à plus de 4 milliards de dollars (3,3 Md€). L’opération concerne des marques locales comme Pure Life et Poland Spring, Deer Park, Ozarka, Ice Moutain, Zephyrhills et Arrowhead. Toutefois, les marques européennes comme San Pellegrino, Acqua Panna et Perrier continueront d’être vendues aux Etats-Unis.

Cette vente fait partie d’un plan de relance de la croissance et s’inscrit dans les préoccupations environnementales du groupe et de son PDG, Ulf Mark Schneider. En effet, le marché de l’eau en bouteille se heurte aux changements d’habitudes des consommateurs, de plus en plus soucieux de l’environnement.

Un accord devrait être signé ce mois-ci entre les deux parties.

©Eisenhans – stock.adobe.com

À lire aussi...

Himalaya : la plus grosse réserve d’eau d’Asie en danger

TEAM AQUAE

Recensement des grottes submergées en Corse 

Alban Derouet

Cyberattaque : faut-il craindre pour la sécurité de l’eau potable ?

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X