AQUÆ
Planète Télex

Inde : la chute d’un glacier de l’Himalaya provoque des dégâts meurtriers

Un glacier de l’Himalaya s’est détaché ce dimanche 7 février, au nord de l’Inde, dans l’État de l’Uttarakhand, où le Gange prend sa source. Il a glissé jusqu’à la rivière Dhauliganga, entraînant d’importants dégâts humains et matériels.

La rupture du glacier a provoqué une brusque montée des eaux qui a tout emporté sur son passage : ponts, routes et même un barrage. La destruction de ce dernier et de deux centrales électriques a causé la disparition de dizaines d’employés. Deux barrages de la région ont été évacués pour éviter que cette crue éclair n’atteigne le Gange dans les villes de Rishikesh et Haridwar.

Une conséquence du réchauffement climatique

Les principales causes de ce phénomène seraient le changement climatique et la déforestation, responsables « de gros glissements de terrain » de plus en plus fréquents dans cette région selon Bisht, le directeur du Centre d’applications spatiales de l’Uttarakhand.

Quatorze autres glaciers surplombent cette rivière. De quoi inquiéter les autorités et les scientifiques qui étudieront ces géants de glace pour prévenir une éventuelle nouvelle chute.

© Giacomo Berardi

Lire aussi :  Hydrologie régénérative : la résilience en action

À lire aussi...

Le dessalement des eaux, quand l’utiliser et à quel prix ?

TEAM AQUAE

4 marins sur un trimaran à la dérive

Aquae

Dépolluer les eaux côtières avec des microalgues

Aquae

Leave a Comment

un × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »