AQUÆ
Société Télex

COVID-19 : de faux vaccins à base d’eau salée retrouvés en Chine

La police chinoise a procédé à l’arrestation de 80 suspects dans le cadre du démantèlement d’un réseau de faux vaccins contre la COVID-19 à base d’eau salée. Plus de 3000 seringues ont été saisies.

Le trafic couvrait notamment les villes de Pékin, Shandong et Jiangsu. Les fraudeurs envisageaient de vendre ces contrefaçons à l’étranger.

Les autorités locales n’ont pas encore recensé combien de pseudo-vaccins ont été écoulés ou administrés, mais ont indiqué que les doses étaient vendues à des prix élevés. Il semblerait que le faux vaccin n’ait fait aucune victime et soit inoffensif, bien qu’il ne confère aucune protection contre le virus.

À l’heure actuelle, le seul autorisé par les autorités sanitaires chinoises est celui produit par le laboratoire Sinopharm, approuvé depuis fin décembre.

© Willfried Wende

Lire aussi :  Le risque de sécheresse sera fort cet été 2022

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »