AQUÆ
Image default
Société Télex

Fish & Click : l’application qui lutte contre la pollution plastique   

 

L’Ifremer (Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer) a lancé une première application pour recenser les déchets abandonnés sur les plages des côtes bretonnes et normandes. Destinée au grand public, Fish and Click a pour mission d’encourager le ramassage de ces déchets principalement liés à l’activité de la pêche.

La finalité est double. D’une part, cartographier les déchets issus de la mer pour comprendre comment ils atterrissent sur les plages. D’autre part, sensibiliser à la pollution plastique et à la préservation de la biodiversité littorale et marine. L’application vise d’ailleurs à freiner la « pêche fantôme », qui survient lorsque les poissons restent piégés par les déchets plastique.

En pratique, une fois téléchargée sur smartphone, l’application propose d’indiquer le lieu, la date, la catégorie du matériel retrouvé, puis de le photographier. Les informations recueillies sont ensuite centralisées par l’Ifremer au sein d’une base de données qui doit également permettre d’inciter les professionnels de la pêche à une activité plus responsable. Le défi est de taille : en 2018, en Europe, 28 % des déchets marins plastique ramassés sur les plages étaient directement liés à l’activité de la pêche.

 

©DR

À lire aussi...

Bientôt de l’eau, de l’agriculture et de l’oxygène sur Mars ?

TEAM AQUAE

Pour les femmes boliviennes, l’eau est source de vie… et d’inégalités persistantes

Alban Derouet

Pénurie d’eau et agriculture : la piste des sources « non conventionnelles »

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »