AQUÆ
Non classé

Prévenir les comportements nutritionnels

Temps de lecture : < 1 minute

popcorn-movie-party-entertainmentL’Inserm a publié des travaux issus de l’expertise collective qui avait pour mission d’analyser l’impact que peuvent avoir les messages à visée informative sur les problématiques de nutrition diffusés par les médias. Pour réaliser ce travail, des textes de la littérature scientifique, au niveau international, ont été analysés. Cela a donné lieu à des recommandations données par les membres du groupe d’experts :

> Mettre en place des lois qui encadrent les actions de marketing alimentaire auxquelles les enfants sont confrontés. L’objectif de cette mesure est d’éviter aux plus jeunes d’être exposés à des produits de mauvaise qualité nutritionnelle. Elle inclue également le fait d’interdire l’utilisation de « pouvoir de persuasion fort » comme un ambassadeur de marque comme un sportif ou un chanteur connu des enfants.

> Les messages sanitaires sur les publicités doivent être repensés. Les actuels bandeaux disposés sur les publicités de produit doivent être distingués du message publicitaire : ils doivent être placés au début ou à la fin du spot publicitaire. Ils doivent également être intégrés dans les autres supports de communication comme les vidéos sur le web, les applications mobiles, fenêtre pop-up…

>Diffuser des messages adaptés aux niveaux d’attention de la cible.

> Tester les actions de communication en contexte afin de mesure l’impact de ces dernières.

À lire aussi...

L’eau, qu’en savez-vous ? Testez vos connaissances avec notre quiz EAU !

TEAM AQUAE

Promotion thermale en Auvergne-Rhône-Alpes

TEAM AQUAE

Guide de la communication en santé

TEAM AQUAE

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X