AQUÆ
Non classé

De la marche pour prévenir la démence

Temps de lecture : < 1 minute

pexels-photo-244371Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’University of British Columbia, marcher plusieurs fois par semaine permettrait d’améliorer l’état de bien-être des personnes ayant les signes de la démence. Ce sont les troubles cognitifs d’origine vasculaire qui ont été particulièrement étudiés. 38 personnes, ne pratiquant pas d’activités physiques au préalable, ont été suivies grâce à des examens de contrôle régulier qui permettait d’évaluer l’activité cérébrale. Deux groupes ont été créés : un composé de personnes faisant de la marche trois sessions d’une heure par semaine et un autre avec des séances d’éducation thérapeutique sur la nutrition et la bonne hygiène de vie. Après six mois de pratique, les examens ont révélé que les cerveaux des marcheurs étaient plus efficaces que les autres.

À lire aussi...

Promotion thermale en Auvergne-Rhône-Alpes

TEAM AQUAE

Guide de la communication en santé

TEAM AQUAE

Santé connectée : un carnet pour prendre en charge les maladies chroniques

qothlcr4cami

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X