AQUÆ
Non classé

Termatalia, sur le chemin du bien-être – Michel Bontemps

Temps de lecture : 2 minutes

Image-1La 17e édition de Termatalia qui s’est déroulée les 21 et 22 septembre 2017 à Ourense (Espagne) consacre la cité galicienne comme la référence Internationale sur le secteur du tourisme thermal, de la santé et du bien-être. « Promouvoir la recherche et l’innovation dans le Thermalisme pour faire naître  de nouvelles opportunités économiques et de bien-être social », c’est par ces mots que le recteur de l’Université de Vigo (Espagne), Salustiano Mato a ouvert le « II Symposium International sur le Thermalisme et la qualité de vie » qui se tenait en marge de Termatalia, « le salon International de la santé et du bien-être ». Avec le Mexique, pays hôte en 2016, en invité d’honneur cette année, le salon réunit  quelques 260 exposants, venus de 40 pays d’Amérique latine, d’Europe, d’Afrique et même d’Asie qui tous interviennent sur la chaîne de l’eau de la captation à la commercialisation des destinations touristiques. Véritable meeting BtoB, Termatalia est la vitrine de la profession et s’y croisent promoteurs de séjours, industriels, offices du tourisme, institutionnels mais aussi hydrotherapeutes, médecins ou encore esthéticiennes. En recevant le reste du monde, Ourense et la Galice s’imposent durablement comme un des leaders et fer de lance d’un Thermalisme social, source de bien-être et de réussite économique pour les régions d’eaux. Les pouvoirs publics ne s’y sont pas trompés qui accompagne depuis près de 20 ans le « concept Termatalia « , une démarche de qualité qui coule de source sur le chemin des routes thermales d’Ourense à Compostelle.

 

TERMATALIA en chiffres

21-22 septembre 2017

17ème édition

40 pays représentés

50 conférenciers

260 exposants

30 Tour-opérateurs

30 médias d’Amérique latine et d’Europe.

 

 

À lire aussi...

Promotion thermale en Auvergne-Rhône-Alpes

TEAM AQUAE

Guide de la communication en santé

TEAM AQUAE

Santé connectée : un carnet pour prendre en charge les maladies chroniques

qothlcr4cami

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
X